Smoky Smoky
Smoky Smoky
 / 

Smoky (préface Buck Brannaman ; traduction conjointe Luisina Dessagne)

Traduction GUY DE GALARD  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Smoky raconte la vie d'un cheval au début du xxe siècle, de sa naissance à ses vieux jours, dans les vastes espaces du Nord-Ouest américain. Au départ, Smoky ne connaît que la vie en troupeau et la liberté, hormis une brève et brutale rencontre avec l'être humain. De cet épisode, il garde une forte crainte des hommes. À quatre ans, Clint l'attrape et reste émerveillé par sa beauté. Si Smoky est particulièrement sauvage, Clint parvient, avec patience, respect et compassion, à se faire aimer du cheval. Tous deux forment désormais une paire inséparable ; dès lors, Clint vit dans la peur qu'on le lui enlève. Mais les propriétaires du ranch se rendent à l'évidence : Smoky est un «one-man horse» - «le cheval d'un seul homme», titre initialement donné au récit. Suivent des années rythmées par de grands «roundups», la vie du ranch, les veillées au coin du feu. Et les hivers où Smoky et les autres chevaux sont lâchés dans la nature. Un jour, un bandit capture Smoky et l'emmène vers le Sud, à la frontière du Mexique. L'homme espère en tirer un bon prix, mais le cheval s'entête. Il est battu, affamé et devient un hors-la-loi. Personne n'arrive à le soumettre, tant sa haine des hommes est profonde. Smoky devient «The Cougar», le cheval de rodéo le plus terrible que l'on n'ait jamais vu. Les cow-boys viennent de loin pour l'affronter, espèrant tous réussir à tenir quelques secondes sur son dos. Or, pendant des années, il s'acharne à jeter ses partenaires au sol. Vient le moment où il cesse de se battre. Brisé, il n'intéresse plus le monde du rodéo : Il devient alors un cheval de club, le plus facile du centre équestre. Vieillissant, il est finalement revendu pour être attelé à une vieille charrette, jusqu'au jour où un cow-boy venu assister à une vente de bétail aperçoit le cheval exsangue. Cet homme est Clint ; il n'a jamais oublié Smoky et n'a jamais renoncé à le chercher. Cet ouvrage, composé de trois parties, reste une magnifique histoire d'amour entre un homme et un cheval. L'histoire de la vie du cheval est racontée de son point de vue, mais pas à la première personne. Cet artifice d'écriture est convaincant en terme de connaissance des chevaux, de leur mode de vie et de leurs émotions. Will James adorait les chevaux, et il les connaissait parfaitement pour avoir vécu à leurs côtés et travaillé avec eux toute sa vie. Ce texte constitue également un plaidoyer pour le bon dressage des chevaux. Bien avant les nouvelles méthodes de dressage, le cow-boy Clint sait que, grâce à sa patience et à sa douceur, il parviendra à ses fins avec Smoky. Enfin, la troisième partie, organisée autour de la soumission du cheval, est particulièrement poignante. Ce récit, publié en 1927, n'a jamais été traduit en français. Depuis quatre-vingts ans, c'est un ouvrage culte pour tous les amoureux des chevaux et du Grand Ouest aux États- Unis. Trois films ont été tirés de Smoky : l'un en 1933, le deuxième en 1946 et le dernier en 1966.

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782330011406

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    304 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    282 g

  • Lectorat

    à partir de 12 ANS

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty