CANOPEE n.10 ; habiter poétiquement le monde (COEDITION NATURE ET DECOUVERTES)

À propos

«Ce n'est pas d'en savoir beaucoup qui rassasie et satisfait l'âme, mais de sentir et de goûter les choses intérieurement.» Ignace de Loyola Alors que la relation des hommes à la mondialisation ne semble générer que de l'anxiété, «habiter poétiquement le monde» - comme disait le poète Frédéric Hölderlin - nous paraît aujourd'hui plus que nécessaire au réenchantement du monde. Poésie et écologie seraient aujourd'hui les voies possibles pour retrouver le chemin de la démocratie et de la spiritualité.
Habiter poétiquement le monde, c'est d'abord en finir avec un regard dominateur, ne plus répondre à notre appétit insatiable et prédateur. C'est au contraire se couler dans le monde, vivre en harmonie et en empathie avec autrui, les animaux et la nature, ce qui détermine toute une façon de se comporter. C'est également prendre le temps de regarder, et s'émerveiller du quotidien et des choses les plus humbles, même celles qui paraissent banales. Repérer la beauté, là où on s'y attend le moins. C'est aussi tout mélanger, apprécier la diversité, contraire de la monochromie, ne pas s'enfermer dans des cases, des dogmes, savoir prendre des chemins de traverse, être rebelles, transgresser des codes et briser les carcans idéologiques.
Habiter poétiquement le monde, c'est donc bien une question d'attitude : avoir un regard humaniste, tendre, artistique et amoureux sur le monde.
Dans ce numéro, de nombreux «poètes» nous disent leurs intuitions, leurs émotions, mais aussi leurs actions. Car poésie et action ne sont pas incompatibles, et tous ceux que nous invitons dans nos pages ont décidé de faire de leur vie une aventure poétique.
Nous donnons la parole, entre autres, au philosophe Frédéric Lenoir, au botaniste Francis Hallé, à la réalisatrice Agnès Varda, à Frédérique Pichard, qui parle avec les dauphins, à Patrice Van Eersel, qui lui dialogue avec les anges. La promeneuse poète Aline Le Grand nous ouvre les portes de l'art et du sacré en Bretagne, et le charismatique Grand Corps Malade fait de sa vie une oeuvre d'art à travers le slam. Ce sont aussi de belles rencontres entre des femmes du Benin et une association française décidée à pérenniser l'art de l'indigo ou avec Christian Bobin qui nous accueille dans sa maison au fond des bois.
Ce sont des artistes, photographes, architectes qui expriment leur foi par ce langage universel qui court-circuite le mental pour toucher directement le coeur.



Categories : Vie pratique & Loisirs > Nature & Plein air > Nature / Planète

  • EAN

    9782330006211

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    164 Pages

  • Longueur

    30 cm

  • Largeur

    22 cm

Infos supplémentaires : Broché  

empty