Marseille, ville sauvage ; essai d'écologie urbaine

,

À propos

Constitué d'un essai et d'un portfolio, cet ouvrage propose une initiation à l'écologie urbaine à travers une découverte du territoire de Marseille, où l'espace urbain - tout comme nous - fait pleinement partie de la nature. En écho à cet «essai narratif» de Baptiste Lanaspeze, le portfolio de photographies de paysages urbains de Geoffroy Mathieu propose, entre documentaire et rêverie, un état des lieux poétique du territoire de Marseille et de ses environs.
L'irruption récente dans le débat public de la «ville durable» et de la «biodiversité en ville» invite à revenir sur l'émergence progressive, dans le discours sur la ville au xxie siècle, d'un champ de recherche à la fois central, protéiforme et mal connu : l'écologie urbaine. Fondée dans les années 1920 à Chicago par Robert Ezra Park comme l'application des concepts de l'écologie des plantes dans la sociologie de la ville, cette discipline est réinventée à la fin du xxe siècle comme l'étude de la biodiversité dans l'espace urbain, alors que la ville devient le cadre de vie de la moitié de l'humanité - et sa réinvention apparaît comme l'une des plus importantes tâches du siècle qui s'ouvre. Loin du prêt-à-penser, cet ouvrage propose une présentation synthétique des enjeux, de l'histoire, des figures et des concepts de l'écologie urbaine, cette initiation se faisant à travers une découverte du territoire de Marseille, de ses acteurs, de ses singularités. Marseille, dont le paysage singulier est formé par un choc entre la nature et l'industrie, est la capitale de ces espaces interstitiels de friche. «Sauvage» aussi dans son tempérament, Marseille invite à opérer un renversement du regard, et à voir la ville comme «une production de la nature, et en l'occurrence de la nature humaine». Dans une ville comme Marseille, emblématique de la Méditerranée, le renversement des rapports entre ville et nature va de pair avec un renversement des rapports entre sauvage et civilisé, et peut-être entre Nord et Sud. Ouvrage de vulgarisation théorique croisé de récits et de témoignages, ce livre est d'abord destiné au lecteur généraliste. Il intéressera néanmoins également l'urbaniste, l'architecte, le géographe ou toute personne qui s'intéresse au devenir de Marseille, future capitale européenne de la culture.



Categories : Entreprise, économie & droit > Droit > Droit public > Droit de l'urbanisme

  • EAN

    9782330002015

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    198 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    318 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty