Désobéir ; la désobéissance civile ; discours de la servitude volontaire
 / 

Désobéir ; la désobéissance civile ; discours de la servitude volontaire (IMPRESSION A LA DEMANDE)

,

À propos

La Désobéissance civile, titre original Civil Disobedience (traduit par Désobéir) est un essai de Henry David Thoreau publié en 1849. H.D. Thoreau écrit sur le thème de la désobéissance civile, en se fondant sur son expérience personnelle. En juillet 1846, Thoreau fut emprisonné, n'ayant volontairement pas payé un impôt à l'état américain, car il lui reprochait de soutenir l'esclavage qui régnait alors dans le Sud et de mener une guerre contre le Mexique. La désobéissance civile est un ouvrage précurseur du concept de la désobéissance civile. Cette édition intégrale du texte de Thoreau est suivie du Discours de la servitude volontaire d'Étienne de La Boétie. Pour Étienne de La Boétie, la servitude des peuples est volontaire : ils acceptent le joug des puissants, mais vont ainsi à l'encontre de leur nature. Ce texte de 1548 pose la question de la légitimité de toute autorité sur une population et essaie d'analyser les raisons de la soumission de celle-ci (rapport domination-servitude). L'originalité de la thèse soutenue par La Boétie est de nous démontrer que, contrairement à ce que beaucoup s'imaginent quand ils pensent que la servitude est forcée, elle est en vérité acceptée. Un petit nombre contraint l'ensemble des autres citoyens à obéir servilement. Tout pouvoir, même quand il s'impose d'abord par la force, ne peut dominer et exploiter durablement une société sans la collaboration, active ou résignée, d'une partie notable de ses membres....Pour La Boétie, « Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres ».

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique

  • EAN

    9782322126804

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    48 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Poids

    83 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Henry David Thoreau

Homme de lettres et philosophe non conformiste, réfractaire à l'emprise de l'état sur l'individu, mais aussi naturaliste précurseur de l'écologie, Henry D. Thoreau a publié de nombreux ouvrages dont les éditions Le mot et le reste ont entrepris la traduction par Brice Matthieussent, remettant notamment au goût du jour un des fondamentaux de la littérature américaine : Walden.

Etienne de La Boétie

Étienne de La Boétie est un écrivain et poète français, né le 1er novembre 1530 à Sarlat et mort le 18 août 1563 à Germignan (près de Bordeaux). Il est rendu célèbre principalement pour son Discours de la servitude volontaire, texte majeur de la philosophie politique, repris à travers les âges. Lorsqu'il écrit ce texte, vers 1548, il n'est encore qu'un étudiant en droit âgé de 18 ans, se préparant à une carrière dans la magistrature, à l'université d'Orléans,. Il obtient sa licence de droit le 23 septembre 1553 et, grâce à sa réputation acquise au cours de ses études, il est élevé à l'office de Conseiller à la cour, par lettre patente (décret) d'Henri II, le 13 octobre 1553. Le 17 mai 1554, il est admis en qualité de Conseiller au Parlement de Bordeaux (deux ans avant l'âge légal). À partir de 1560, il est chargé par Michel de L'Hospital, d'intervenir dans diverses négociations pour parvenir à la paix dans les guerres de religion opposant Catholiques et Protestants. Son manuscrit sera publié pour la première fois en 1576, et surprend par son érudition et sa profondeur philosophique et politique, si bien que Montaigne, bouleversé par ce texte, cherche à en connaître son auteur. De sa rencontre avec La Boétie, naît une profonde amitié qui va durer jusqu'à la mort de ce dernier.

empty