Je m'appelle Amschel en hébreu ; Franz Kafka et la question juive Je m'appelle Amschel en hébreu ; Franz Kafka et la question juive
Je m'appelle Amschel en hébreu ; Franz Kafka et la question juive Je m'appelle Amschel en hébreu ; Franz Kafka et la question juive
 / 

Je m'appelle Amschel en hébreu ; Franz Kafka et la question juive (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

L'ouvrage Je m'appelle Amschel en hébreu, Franz Kafka et la question juive, s'efforce de dégager quels ont été les rapports de cet auteur avec ses origines, juives, sa judéité, le judaïsme refoulé de ses parents.
L'émancipation des Juifs n'a pas suffi à faire de Kafka un citoyen allemand, pas plus que l'école allemande, le Gymnasium, à faire de lui un écrivain allemand à part entière. Le "fantôme de judaïsme" que véhicule la génération des parents ne suffit plus à transmettre une identité. D'être juif parmi les non-Juifs, d'être allemand parmi les Tchèques, de ne pas être assez juif au regard de sa conscience, tout l'être Kafkaïen est frappé de négativité et, par là même, d'impossibilité à être. La double identité juive et allemande débouche sur un être atypique. L'écrivain juif allemand est frappé d'une triple impossibilité, "celle d'écrire en allemand, celle d'écrire autrement, celle de ne pas écrire". Au carrefour de toutes ces questions d'identité son Journal et ses nombreuses correspondances, il apparaît nécessaire de reconstituer son itinéraire qui passe par le théâtre yiddish, l'étude de l'hébreu de ses récits, la rencontre avec Dora Dymant, femme juive de Pologne, qui a été sa compagne la dernière année de sa vie.Jacqueline Sudaka-Bénazéraf est agrégée de lettres, docteur ès lettres, auteur de Le Regard de Franz Kafka : dessins d'un écrivain, Maisonneuve et Larose, 2001, Franz Kafka : aspects d'une poétique du regard, Peeters-Vrin, 2001, Car seul le Blanc n'est rien, Paul Klee , illustrateur de Voltaire (Candide), Ides et Calendes, 2008. A enseigné au Lycée Buffon, à Paris I Saint -Charles, a été chercheur au Centre d'Etudes de l'Ecriture de l'Université Paris 7

Categories : Religion & Esotérisme > Judaïsme > Judaïsme autre

  • EAN

    9782312038445

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    220 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    417 g

  • Distributeur

    Editions Du Net

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jacqueline Sudaka-Bénazéraf

Jacqueline Sudaka-Bénazéraf est agrégée de lettres classiques et docteur ès lettres, auteur de Le Regard de Franz Kafka, un écrivain visuel (Maisonneuve et Larose, 2001), Franz Kafka. Aspects d'une poétique du regard (Peeters-Vrin, 2000), Seul le blanc n'est rien. Paul Klee, illustrateur de Voltaire (Ides et Calendes, 2008), réalisatrice de trois films documentaires. Elle a enseigné à l'université Paris I Sorbonne.

empty