Le sexe sous l'Empire

À propos

La chute de Robespierre a libéré les corps dans tous les sens du terme et ouvert la voie à un regain de libertinage, notamment dans la haute société parisienne.
La tutelle de l'Église se fait moins pesante et la mobilisation de millions de jeunes gens à partir de 1793, change la sexualité : recours plus fréquent à la prostitution, apparition du préservatif, augmentation des viols, banalisation des rencontres de passage...
Pour autant, avec l'Empire, de nouvelles contraintes s'imposent : Code civil puis Code pénal tentent d'encadrer la sexualité. La littérature érotique est surveillée, interdiction est faite aux femmes de s'habiller en hommes... Faut-il y voir un retour en arrière ? Que reste-t-il des libertés conquises à la Révolution ?
Et plus généralement, comment fait-on l'amour sous l'Empire ? Avec qui ? Allant pour la première fois bien au-delà des aventures des principaux personnages de l'État, à commencer par Napoléon lui-même, cet ouvrage révèle quel était le rapport au sexe des Français du début du XIXe siècle.



Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire de France

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799)

  • EAN

    9782311102543

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    336 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    333 g

  • Distributeur

    Dilisco

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jacques-Olivier Boudon

  • Naissance : 15-2-1962
  • Age : 60 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Jacques-Olivier Boudon est professeur d'histoire contemporaine à l'université Paris-Sorbonne. Président de l'Institut Napoléon, il a publié une trentaine d'ouvrages dont Les Naufragés de La Méduse (Belin, 2016).

empty