Penser avec l'infini ; la fécondité d'une notion mathématique et philosophique, de Giordano Bruno aux Lumières
 / 

Penser avec l'infini ; la fécondité d'une notion mathématique et philosophique, de Giordano Bruno aux Lumières

À propos

Au cours de ce qu'il est convenu d'appeler l'Âge classique (notre XVIIe siècle), deux domaines majeurs de la pensée - la philosophie et les mathématiques, déterminants dans tous les registres du savoir - vont être profondément renouvelés par l'émergence d'une question jusqu'alors laissée de côté : celle de l'infini.


LA FÉCONDITÉ D'UNE NOTION MATHÉMATIQUE ET PHILOSOPHIQUE, DE GIORDANO BRUNO AUX LUMIÈRES Au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles en Europe, la pensée s'est affranchie des anciennes hiérarchies théologiques et métaphysiques qui, depuis l'Antiquité, imposaient leur vision du monde comme celle d'un univers limité, fini.
La raison à l'oeuvre en sciences comme en philosophie (Pascal, Descartes, etc.) a introduit un nouveau questionnement et transformé la conception des connaissances. Ces changements qui reposent sur la notion d'infini ont eu des répercussions sur la société : des notions fondatrices comme la liberté se sont renouvelées en entraînant de nouveaux droits.
Cette nouvelle façon d'être au monde, sans Dieu ni théologie, correspond aux Lumières  ;- une période de quelques dizaines d'années seulement dont on sait qu'elle fut le creuset de la Révolution française puis du Romantisme - « cette interrogation critique sur le présent et sur nous-mêmes »  ;(dixit Michel Foucault) au coeur de la pensée rationnelle moderne.

Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie branches et domaines > Epistémologie

  • EAN

    9782311001464

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    262 g

  • Distributeur

    Dilisco

  • Support principal

    Grand format

Michel Blay

Directeur de recherche émérite de classe exceptionnelle au CNRS, Président du Comité pour l'Histoire du CNRS.

empty