Violences entre générations ; transformation ou répétition Violences entre générations ; transformation ou répétition
Violences entre générations ; transformation ou répétition
Violences entre générations ; transformation ou répétition
 / 

Violences entre générations ; transformation ou répétition

À propos

Cet ouvrage rassemble des travaux d'historien, anthropologue, sociologue, psychologue, psychanalyste de groupe et pédopsychiatre. Chaque auteur rend compte ici de ses recherches sur la violence, entre les générations plus particulièrement, en différentes époques et régions du monde.
En Pacifique Sud comme ailleurs, les violences antérieures des colonisations, les bouleversements qu'elles ont générés et la brutalité du monde en général qu'elles ont révélée, heurtent de plein fouet la conscience moderne et entament la confiance des individus en leurs groupes d'appartenance et de référence, d'origine ou d'affiliation, comme ils mettent sous tension les rapports intergroupes jusqu'à la rupture.
Chaque chapitre donne une compréhension et une démarche pour transformer la violence, c'est-à-dire pour créer le passage de manifestations brutes et pulsionnelles de celle-ci à des capacités de figuration symbolique, dont, bien entendu, l'expression artistique. Chaque auteur affirme à sa manière que la voie pour y arriver passe par l'invention de lieux pour créer, penser et parler comme agir avec d'autres, afin de relancer ou de soutenir en chacun le processus intérieur d'humanisation.

Categories : Sciences humaines & sociales > Anthropologie > Anthropologie sociale et culturelle

  • EAN

    9782304046861

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    338 Pages

  • Longueur

    21.6 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Poids

    396 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

André Sirota

André Sirota est directeur de recherche et professeur émérite de psychopathologie sociale clinique de l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense.

De 2006 à 2014, il a été président de la Société Française de Psychothérapie Psychanalytique de Groupe. Depuis 2012, il préside un mouvement d'éducation nouvelle, les CEMÉA (Centres d'entraînement aux méthodes d'éducation active). Il est aussi chercheur associé aux travaux de la FESPI (Fédération des établissements scolaires publics innovants)."

empty