Friandises littéraires Friandises littéraires
Friandises littéraires Friandises littéraires
 / 

Friandises littéraires

( Aucun avis )

À propos

- Quel écrivain s'est présenté 24 fois en vain à l'Académie française ?
- Quel écrivain était le plus jeune au moment de son prix Goncourt ?
- Combien de mots y a-t-il dans A la recherche du temps perdu ?
Dans l'esprit des recueils de mélanges, Friandises littéraires n'aborde que la littérature, mais dans son ensemble, d'hier et d'aujourd'hui, petite et grande, de tous pays et de tout genre. Au fil des 220 entrées surprenantes, décalées, insolites, inattendues et singulières de cet almanach, le lecteur découvrira entre autres : la liste des écrivains morts dans des accidents de la circulation ; les armes du crime le plus souvent utilisées dans les romans policiers ; l'emplacement des tombes des grandes plumes ; les plus mauvaises ventes du prix Goncourt ; les coups bas et autres chausse-trapes des prix littéraires ; les plagiats les plus mémorables ; le catalogue des pseudonymes ; les maîtresses « officielles » des écrivains ; les auteurs qui furent emprisonnés, fusillés, et ceux qui se sont suicidés ; ceux qui allaient au bordel, ceux qui n'y allaient pas ; les auteurs d'un seul livre ; un annuaire de la négritude... Et des anecdotes, des citations, des vignettes...
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir - et ne pas savoir - sur la littérature se trouve dans ce recueil, où l'inutileconfine à l'indispensable.

Categories : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782290019368

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    18.4 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Joseph Vebret

Né en 1957 en Auvergne, Joseph Vebret, après des études de Droit et Sciences-Pô Paris, a été journaliste, conseiller technique en cabinets ministériels puis consultant. Depuis janvier 2001, il se consacre exclusivement à l'écriture en qualité d'auteur et de directeur de collection. Son premier roman, Le souffre-plaisir (Jean Picollec, 1998) a obtenu le prix Thyde Monnier 1998 de la Société des Gens de Lettres. Il est rédacteur en chef du Journal de la Culture.

Customer reviews

empty