Personne n'est obligé de me croire

Traduction CLAUDE BLETON  - Langue d'origine : ESPAGNOL (MEXIQUE)

À propos

Mexico, 2004. Juan Pablo, le narrateur, reçoit une bourse pour partir suivre son doctorat à Barcelone.
Valentina, sa fiancée, sera également du voyage. Mais quelques jours avant leur départ, son cousin, qui a le don de se fourrer dans des histoires pas possibles, lui donne rendez-vous : il veut lui proposer de participer à un soi-disant « projet de haut niveau ».
Juan-Pablo regrettera de s'y être rendu. Entraîné malgré lui dans un réseau criminel mafieux, son voyage en Europe se transforme peu à peu en un tru- culent roman noir...
Dans un Barcelone foisonnant, on croise une gale- rie de personnages hauts en couleur : de terrifiants truands, des Laia à la pelle dont l'une est la fille d'un politicien corrompu, une enfant poète. « Je ne demande à personne de me croire », répètent, comme une litanie, les voix de ce roman : Juan-Pablo, dans le récit de ses aventures incroyables, sa mère, dans les lettres désespérées qu'elle lui envoie, et Valentina, dans son journal intime. Dans un jeu permanent entre fiction et réalité, usant d'une série de mises en abîme, de jeux de langue, de style, de genres et d'une intertextualité débordante (sous la figure tutélaire de Roberto Bolaño et de ses Détectives sauvages), Villa- lobos livre ici une captivante réflexion sur les procé- dés littéraires. On y retrouve son excellente plume, et surtout son désopilant humour noir...



Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782283031490

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    250 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    348 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Juan Pablo Villalobos

Juan-Pablo Villalobos est né à Guadalajara (Mexique)
en 1973. Écrivain, critique, et traducteur, il est l'auteur
de cinq livres, dont trois ont été traduits en France chez
Actes Sud. Je ne demande à personne de me croire a
reçu le prestigieux prix Herralde en 2016.

empty