Rhodes et l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem
Offrir cet ebook
 / 

Rhodes et l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem

À propos

« Patrimoine de la Méditerranée » : une collection qui se propose de retrouver l'esprit des lieux, de les faire revivre à travers leur histoire, de susciter l'imagination du passé. Chaque ouvrage, s'appuyant sur les acquis les plus récents de la recherche, s'organise autour d'un thème privilégié. Après avoir dû abandonner ses positions en Syrie, l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem s'installa à Rhodes dans la première décennie du xive siècle. Il y demeura jusqu'en 1522, date à laquelle le sultan ottoman Soliman le Magnifique s'empara de la place après un siège de plusieurs mois. Cette présence à Rhodes et dans son archipel - le Dodécanèse - influença les chevaliers, qui devinrent des pirates redoutés. Ils créèrent un véritable petit État chrétien à la frontière des puissances musulmanes. L'ordre, à la fois religieux et militaire, devait en effet s'opposer à ses voisins « infidèles », mais il avait également à gérer un territoire et une population qui entretenait des liens réguliers et pacifiques avec Turcs et Arabes. Cette situation explique l'importance de l'empreinte des chevaliers à Rhodes, où ils contribuèrent à construire une société et une économie originales. Les témoignages de leur oeuvre architecturale, bien conservés, sont impressionnants. Les chevaliers de Rhodes avaient su créer une « Rhodes des chevaliers », qui se développa au cours de deux siècles d'une histoire mouvementée.



Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)

  • EAN

    9782271078223

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    119 Pages

  • Copy

    Authorized without restriction

  • Print

    Authorized without restriction

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Nicolas Vatin

Nicolas Vatin est spécialiste du monde ottoman et directeur d'études à l'EHESS ; Vincent Déroche, spécialiste du monde byzantin, est directeur
d'études au CNRS.

empty