L'année du Maghreb 2012 ; un printemps arabe ?

À propos

L'objectif de ce numéro thématique est de se concentrer sur les acteurs contestataires des années 2010-2011 et, au-delà, sur leur rôle dans les transitions politiques en cours au Maghreb et au Machrek. Mais en essayant de brosser un tableau le plus fidèle possible des événements, en évitant les schémas binaires qui consisteraient à opposer les « purs » de la contestation aux « ralliés » de la dernière minute, les acteurs « spontanés » aux acteurs «organisés », en oubliant trop souvent que les situations révolutionnaires sont parfois « labiles » et « fluides », productrices d'alliances protestataires à la fois originales et paradoxales. La perspective vise délibérément à dépasser tout romantisme révolutionnaire en privilégiant les contributions scientifiques portant sur les thématiques suivantes :
- La sociologie des acteurs et des lieux de la contestation : d'où viennent-ils ? Qui sont-ils ? - Les relations entre les oppositions « institutionnelles » et les acteurs protestataires : quelles alliances ?
Quelles transactions ? - Le rôle des médias et des réseaux sociaux dans les protestations :
Déclencheurs ou suiveurs ? - Les configurations répressives et le rôle des forces de sécurité.



Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique dans le monde

  • EAN

    9782271075543

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    504 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    2.6 cm

  • Poids

    792 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Eric Gobe

Eric Gobe, rédacteur en chef et responsable scientifique de L'Année du Maghreb.Dominique Casajus, Directeur de recherches au CNRS, Centre d'études des mondes africains

empty