L'homme dépossédé ; une tradition critique, de Marx à Honneth
 / 

L'homme dépossédé ; une tradition critique, de Marx à Honneth

À propos

Un essai critique au confluent de la philosophie et des sciences sociales sur l'aliénation aujourd'hui. Qu'est-ce que la philosophie sociale ? Coincée entre philosophie morale et philosophie politique, elle peine toujours à trouver son identité. La critique de la modernité et des conditions de vie des individus : tel est, selon Stéphane Haber, son véritable objet. Partant des Manuscrits de 1844, où la notion d'aliénation - la dépossession de l'exercice de la puissance vitale individuelle, l'appauvrissement et le rétrécissement de soi - permet au jeune Marx d'interpréter la misère ouvrière, notre auteur remet en lumière toute une tradition théorique, de Marx à Honneth en passant par Lukacs. Cette notion, enrichie et développée, de l'aliénation, sans cesse transformée, réinventée, parfois déniée, nourrit une nouvelle et ample approche des faits sociaux actuels. Stéphane Haber est professeur de philosophie à Paris X Nanterre. Ses travaux portent sur les rapports de la philosophie et des sciences sociales. Une tradition critique brillamment exposée et revisitée.

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782271069009

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    277 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    375 g

  • Lectorat

    Public motivé

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty