Comment je suis devenu un (sale) français ; bref itinéraire d'un Juif polonais né en France

À propos

« Pendant longtemps, je fus domicilié dans une de ces poupées-gigogne russes qui sont une et plusieurs à la fois. Une poupée juive, la plus grande, contenait une poupée communiste, plus petite, cette dernière abritant une poupée française, plus petite encore. Un jour de juillet 2014 la poupée tomba par terre et se brisa : des milliers de manifestants, je les ai entendus place de la Bastille, criaient « mort aux Juifs ! » dans les rues de Paris. J'ai réalisé alors que j'étais aussi un « sale Français », en plus d'être un « sale Juif ».
Ce livre violent et vengeur est le récit d'une métamorphose. Mais c'est aussi un cri d'amour. Saisi par l'émotion en l'écrivant, j'ai ressenti le besoin de redécouvrir Beaugency, Brocéliande, Rocamadour cachés depuis trop longtemps par La Courneuve, le Val Fourré et Les Minguettes. » B. R.



Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782268079899

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    164 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    214 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Benoît Rayski

Benoît Rayski est essayiste et journaliste. Il a notamment publié J'ai pour la France une étrange passion (éditions David Reinharc), L'Homme que vous aimez haïr (Grasset) et Le Bordel de Soroca (Denoël).

empty