Chant des plaines

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS) par BRICE MATTHIEUSSENT

About

Les terres ingrates du Nebraska, glacées en hiver, caniculaires en été, soumises à de violentes tempêtes. Des voix féminines y résonnent et s'entremêlent, défiant le temps perdu tout autant que l'avenir.
Il y a Cora, qui épouse un fermier au début du xxe siècle.
Il y a Madge, leur fille, et Sharon Rose, élevées comme des soeurs. Madge qui devient une femme de la campagne dure à la tâche, désireuse de se marier. Et Sharon Rose qui part étudier à Chicago, observant de loin la vie de la famille et de la ferme qui continue sans elle. C'est l'époque où arrivent le téléphone, le réfrigérateur et la télévision - la modernité. C'est l'époque où le monde, leur monde, change.
Un roman à l'écriture éblouissante, capable d'embrasser l'immensité des paysages comme l'intimité sensible de ces femmes fortes.


Categories : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Authors

    Wright Morris

  • Traducteur

    BRICE MATTHIEUSSENT

  • Publisher

    Christian Bourgois

  • Distributeur

    Sodis

  • Publication date

    02/03/2023

  • Collection

    Titres

  • EAN

    9782267051568

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Height

    17.8 cm

  • Width

    10.8 cm

  • Thickness

    1.5 cm

  • Poids

    198 g

  • Support principal

    Poche

Wright Morris

  • Country : Etats-unis
  • Language : Anglais (etats-unis)

Photographe américain né en 1910 dans le Nebraska, Wright Morris publie ses premiers romans et nouvelles au milieu des années 1930. Ses écrits évoquent la vie dans le Midwest américain et le monde paysan des grandes plaines dans lequel il a vécu durant son enfance. De retour d'un voyage en Europe, il commence à utiliser l'image photographique dans des compositions qu'il nomme « photos-textes ». Cette approche novatrice de la relation texte-image va donner lieu à la publication de plusieurs ouvrages devenus aujourd'hui iconiques, parmi eux The Inhabitants (1946) et The Home Place (1948), qui s'appréhendent tels des « romans visuels ». Réalisées sur une courte période d'environ dix ans, ces images du monde rural de la Grande Dépression inscrivent le photographe dans la grande histoire de la photographie documentaire américaine de l'entre-deux-guerres.

empty