Les revenants Les revenants
Les revenants Les revenants
 / 

À propos

Élève brillante, Nicole était douce et sociable (cheftaine scout, membre de plusieurs associations d'étudiantes). Elle meurt subitement dans un accident terrible.
À l'automne suivant, tandis qu'un nouveau semestre commence, Craig, l'ancien petit ami de Nicole est renvoyé de l'université médiocre où il était entré par relations. Tenu pour responsable de la mort de Nicole mais relâché faute de preuves, il ne parvient pas à surmonter le drame, ne cesse d'y repenser et a l'impression de voir Nicole partout.
Perry, son colocataire, était dans le même lycée que Nicole. Lors d'un séminaire sur la mort par Mira Polson, professeur d'anthropologie, il fait part de ses interrogations et de ses doutes quant à la disparition de la jeune fille. Il dit avoir connu la vraie Nicole : une personne manipulatrice, malhonnête, et séductrice. De son côté, Shelly Lockes, unique témoin de l'accident, conteste la version officielle, selon laquelle Nicole, baignant dans une mare de sang, n'aurait pu être identifiée que grâce à ses bijoux. Selon elle, la jeune fille était inconsciente mais ne présentait aucune lésion.
D'étranges événements surviennent alors: mystérieux appels téléphoniques, cartes postales énigmatiques, apparitions de Nicole... ou d'une fille qui lui ressemble. La rumeur enfle à Godwin Hall, précipitant Craig, Perry, Mira et Shelly au coeur d'un ténébreux mystère qui va transformer leurs vies pour toujours: se pourrait-il que, trop jeune pour mourir, Nicole soit revenue ?



Laura Kasischke a étudié à l'Université du Michigan, elle a gagné de nombreux prix littéraires pour ses ouvrages de poésie ainsi que le Hopwood Awards ; elle a également reçu la Bourse MacDowell.
Ses poèmes ont été publiés dans de nombreuses revues. Ses romans La Vie devant ses yeux et À suspicious river ont été adaptés au cinéma.
Elle vit dans le Michigan, et enseigne l'art du roman au collège de Ann Arbor.



" L'écriture de Kasischke fait l'effet d'un bon poème : elle nous laisse entrevoir la possibilité d'un autre monde, et elle nous y transporte... Ses mots nous catapultent dans une autre facette de l'existence, une facette toute en reflets. " New York Times Book Review " Obsédant, troublant, et inoubliable, Les Revenants décrit l'amour, le désir, l'appartenance à quelqu'un et tout ce que nous croyons connaître de la vie. Et bien sûr, il y est question de la mort. Raconté dans une prose chantante et époustouflante, ce mystère littéraire est aussi hypnotique que brillant. " Caroline Leavitt " Dès la première page, Laura Kasischke raconte une histoire de grande envergure à la beauté perverse. N'essayez même pas de vous en défaire, elle vous rattrapera, et vous y retournerez. Vous capitulerez. Et vous ne le regretterez pas. " Amy MacKinnon " Un roman littéraire, qui se dévore d'un bout à l'autre, et n'est pas sans rappeler Le Maître des illusions de Dona Tartt. " Booklist " Sombre, troublant... cela débute comme une tragique histoire d'amour - une jolie jeune fille faisant partie d'une société étudiante trouve la mort dans un accident de voiture - qui glisse habilement vers une histoire de fantôme profondément moderne. Chaque personnage est hanté par les souvenirs et les conséquences de cette terrible nuit. Un récit lyrique, aux multiples voix, captivant jusqu'à la dernière page. " Family Circle ??

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782267022117

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    587 Pages

  • Longueur

    20.1 cm

  • Largeur

    13.1 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    580 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty