La machine molle ; nova express ; le ticket qui explosa

Traduction GERARD-GEORGES LEMAIRE  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Après avoir achevé Le Festin nu, William Burroughs s'est lancé dans une longue période expérimentale.
Dans la petite chambre du Beat Hotel de la rue Gît-le-Coeur, où il s'est installé, naît le projet d'une oeuvre ambitieuse et risquée qui prend la forme d'un triptyque : La Machine molle, qui paraît en 1961, Le Ticket qui explosa, écrit cette même année, et Nova Express, écrit en 1964. "Je tente de créer une mythologie nouvelle pour l'ère spatiale. Je sens que les vieilles mythologies sont définitivement brisées et ne sont pas adaptées au temps présent", disait Burroughs au sujet de cette trilogie.
Norman Mailer y voyait "un Enfer qui peut-être nous attend, produit final et apogée de la révolution scientifique". Comme Dante et Milton, Burroughs s'est employé à représenter la position de l'homme dans l'univers - une position intenable, déchirante et absurde.



Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782267021790

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    650 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    454 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

William Seward Burroughs

Né en 1947, William S. Burroughs III, dit William Burroughs Junior, petit-fils d'inventeur et fils du célèbre auteur beat du Festin nu, a publié deux romans, Speed (paru en 1970 sous le même titre) et La Dernière balade de Billy (paru en 1973 sous le titre Kentucky Ham). Son troisième roman Prakriti Juntion, commencé en 1977, est resté inachevé. Après une vie en forme de chemin de croix, il meurt à 33 ans, le foie explosé par l'alcool, le 3 mars 1981.

empty