Paris review Tome 1 ; les entretiens

Traduit de l'ANGLAIS par ANNE WICKE

About

Fondée à Paris par Harold L. Humes, Peter Matthiessen et George Plimpton en
1953, The Paris Review s'est assignée une mission éditoriale simple : « Cher
lecteur - écrit William Styron dans une lettre inaugurale - The Paris Review
aspire à mettre en valeur le travail créatif - fiction et poésie - sans exclure
la critique, mais dans le but de la mettre en retrait par rapport à la place
dominante qu'elle occupe dans la plupart des revues littéraires en lui
réattribuant l'espace qui lui convient, à savoir quelque part en fin d'ouvrage.
Je pense que The Paris Review devrait accueillir différents types de personnes
entre ses pages : les bons écrivains et les bons poètes, d'autres moins
prononcés. Tant qu'ils sont bons. » Décennie après décennie, la revue a
contribué à faire connaître les écrivains importants du moment : Adrienne Rich,
de même que Philip Roth, V.S. Naipaul, T. Coraghessan Boyle, Mona Simpson,
Edward P. Jones, et Rick Moody y ont publié leurs premiers textes. Des extraits
de Molloy, l'un des premiers romans de Beckett écrit en anglais, ont paru dans
la cinquième livraison de la revue. Ce magazine a également été l'un des
premiers à remarquer et promouvoir le travail de Jack Kerouac en publiant en
1955 sa nouvelle intitulée La fille mexicaine. Parmi les piliers de la
littérature contemporaine qui ont fait leur première apparition dan The Paris
Review, on peut encore citer Le corbeau vient le dernier d'Italo Calvino,
Goodbye Columbus de Philip Roth, Alice de Donald Barthelme, Basketball diaries
de Jim Carroll, Far Tortuga de Peter Matthiessen, Virgin Suicides de Jeffrey
Eugenides et Les corrections de Jonathan Franzen. En plus de mettre l'accent
sur le processus créatif, les fondateurs de la revue ont trouvé une autre
alternative à la critique, à savoir laisser les auteurs parler eux-mêmes de
leur travail. La série d'interviews intitulées « écrivains au travail » leur
offre un espace assez rare pour parler de leur vie et de leur art. Leurs
réponses constituent certains des autoportraits les plus révélateurs de
l'histoire littéraire. James Baldwin, William Burroughs, Peter Carey,Allen
Ginsberg, Jim Harrison, Thomas McGuane, Leonard Michaels, Toni Morrison, Manuel
Puig, Susan Sontag, Billy Wilder,Tobias Wolff Cette publication inédite en
français est le premier de deux tomes d'une sélection d'entretiens parus dans
The Paris Review. Le 2è tome paraîtra en octobre 2010. « J'ai toujours été
fasciné par les interviews de The Paris Review. Pris dans leur ensemble, ils
constituent probablement la meilleure enquête qui soit quant au comment de la
littérature, une question bien plus intéressante que le pourquoi. » Salman
Rushdie « Les interviews de The Paris Review sont des objets d'émerveillement
qui ont construit ma première et ma plus intense perception de ce que c'est que
d'être un auteur. Je leur en attribue encore spontanément la moindre citation,
même lorsqu'elle n'en provient pas. » Jonathan Lethem « Les interviews de The
Paris Review sont un genre à part entière. Nous les lisons en espérant que
leurs protagonistes se trahiront d'une manière ou d'une autre et nous
transmettront leurs secrets d'écrivains. Bien que cela n'arrive jamais, les
interviews nous amènent à un peu mieux comprendre le génie. » John Ashbery
« Les interviews de The Paris Review ont toujours fourni le meilleur aperçu de
l'esprit et de la déontologie de grands écrivains. Lorsqu'on les lit ensemble,
elles constituent la chose la plus proche d'un cours que l'on pourrait obtenir
en restant assis, seul sur son canapé. » Dave Eggers « La présentation de
chaque interview est dépouillée et formelle. Quelques paragraphes permettent de
présenter l'auteur dans son environnement. S'ensuivent une vingtaine de pages
de questions-réponses vivifiantes, sans apartés malicieux de la part de
l'intervieweur, ce qui donne à chaque conversation le caractère direct et
immédiat d'une pièce en un acte. Pour un futur écrivain à la recherche de
conseils pratiques, ce livre regorge de cadeaux inattendus. [...] Les écrivains
qui parlent du comment quotidien de leur travail sont généralement plus
convaincants que les écrivains qui parlent du sens de leur travail. » Jonathan
Raban « Les interviews avec les auteurs de The Paris Review sont uniques, tant
par leur envergure que par leur profondeur, leur intelligence et leur
empathie. » The Times of London « La plus remarquable et la plus vaste
collection d'entretiens que l'on possède. » International Herald Tribune PAGE 1


Categories : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Authors

    Collectif

  • Traducteur

    ANNE WICKE

  • Publisher

    Christian Bourgois

  • Distributeur

    Sodis

  • Publication date

    14/05/2010

  • EAN

    9782267020960

  • Availablity

    Épuisé

  • Nombre de pages

    552 Pages

  • Height

    20 cm

  • Width

    12 cm

  • Thickness

    3.5 cm

  • Poids

    446 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty