oeuvres complètes t.4 ; le bienfaiteur oeuvres complètes t.4 ; le bienfaiteur
oeuvres complètes t.4 ; le bienfaiteur
oeuvres complètes t.4 ; le bienfaiteur
 / 

oeuvres complètes t.4 ; le bienfaiteur

Traduction GUY DURAND  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Le bienfaiteur est le premier roman de Susan Sontag, le premier livre qu'elle a fait paraître, en 1963.
Le héros de ce roman picaresque écrit à la première personne, seul dans sa maison, entreprend de raconter sa vie singulière en visitant le monde sans pesanteur du rêve. Amant et bienfaiteur de l'extravagante Frau Anders, ami d'un écrivain homosexuel de génie, membre d'une secte occulte, acteur de cinéma, époux d'une docile vierge provinciale, habitué des salons et des cafés, assassin manqué, Hippolyte est d'abord le chroniqueur de sa propre vie. Il ne tente rien de moins que d'exorciser les rêves qu'il a poursuivis avec avidité, sans que l'on ne parvienne jamais à savoir si le récit qu'il en fait est celui d'une vie réellement vécue ou une biographie onirique.
Par son ironie, sa cocasserie, autant que par son écriture, cette fantasmagorie rappelle certains romans de Kafka ou de Borges, mais aussi l'univers de Magritte de et Dali.

Categories : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782267020656

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    393 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    294 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Susan Sontag

Susan Sontag est sans doute l'écrivain américain le plus « européen ». Née en 1933 à New York,
c'est à l'âge de trente ans que Susan Sontag publie son premier roman, Le Bienfaiteur (Le Seuil,
1965), une étude sur la formation de la personnalité. Dans les années 1960, elle écrit pour différents
magazines et revues. Très engagée à gauche, figure de la scène new-yorkaise, elle est proche
d'intellectuels français comme Roland Barthes, auquel elle a consacré un livre (L'écriture même : à
propos de Roland Barthes, Christian Bourgois éditeur). Elle publie en 1977 un essai, Sur la
photographie, où elle s'interroge sur la différence entre réalité et expérience. Elle défend le concept
de « transparence », autrement dit de l'évidence de l'œuvre, avant toute interprétation. Elle publie
L'Amant du volcan (1992) et En Amérique (1999), pour lequel elle a reçu le National Book Award.
Elle a reçu le Prix Jérusalem pour l'ensemble de son œuvre et, en 2003, le Prix de la Paix des
libraires à Francfort. Susan Sontag est décédée en décembre 2004.

empty