Enfants sans enfants

Traduction ANDRE GABASTOU  - Langue d'origine : ESPAGNOL

À propos

Dans cette brève, singulière et hétérodoxe histoire de ces 41 dernières années - l'âge de Kafka à
sa mort à Kierling -, les acteurs des différents épisodes nationaux évoqués sont tous des enfants
sans enfants, des personnes qui ne souhaitent pas de descendance, des êtres que leur nature
éloigne de la société et qui, contrairement à ce que l'on pourrait penser, n'ont nul besoin d'autrui,
car s'ils veulent rester ce qu'ils sont, ils ne peuvent se nourrir que d'eux-mêmes. Ils se sont
inventé une sorte d'indifférence distante qui leur permet de rester liés à la réalité par un fil aussi
fin que celui de l'araignée. Ils sont au diapason de Kafka qui écrit le 2 août 1914 dans son journal :
« L'Allemagne a déclaré la guerre à la Russie. Cet après-midi, je suis allé nager. » Ce qui veut dire
qu'ils situent sur le même plan vie publique et vie privée.



Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782267018165

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    233 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Enrique Vila-Matas

Enrique Vila-Matas est né à Barcelone en 1948. À dix-huit ans, il est embauché comme rédacteur dans une revue de cinéma, Fotogramas, pour laquelle il réalise parfois de fausses interviews. De 1974 à 1976 il vit à Paris et loue une chambre de bonne à Marguerite Duras. Il raconte ses aventures parisiennes trente ans plus tard dans Paris ne finit jamais (2004). De retour dans sa ville natale en 1976, Enrique Vila-Matas se consacre à l'écriture ; il est également chroniqueur pour divers journaux catalans. Il a reçu le prestigieux prix Herralde de Novela en 2002 et le prix Médicis étranger 2003 pour Le Mal de Montano.

empty