Le marin (édition bilingue français/portugais)

Traduction FRANCOISE LAYE  - Langue d'origine : PORTUGAIS

À propos

oeuvre de jeunesse, le Marin est un « drame statique » dont l'action se situe dans l'imagination des protagonistes, substituant le rêve à la réalité.
« C'est surtout avec une des premières pièces de Maeterlinck, les Aveugles, que le Marin présente des points communs :
les personnages se rassemblent autour d'un cadavre, en joignant leurs mains (les Aveugles) ou leurs voix (les Veilleuses) pour faire face à la peur, à la menace grandissante d'un Absent qui devient de plus en plus présent. Pour
meubler leur longue attente et « avoir moins peur » disent les Veilleuses, ils ne font rien d'autre que parler. Et l'on pense aussi irrésistiblement à une autre « tragédie intime » et on ne peut plus statique dont le Marin peut apparaître
comme un précurseur : En attendant Godot, de Samuel Beckett. Les Veilleuses de Pessoa, succédant aux Aveugles de Maeterlinck, annonceraient les clochards de Beckett. Et ils figurent tous l'humaine condition : à la merci d'un Godot quelconque, d'un petit dieu qui toujours se dérobe, ils ne font rien d'autre qu'attendre. Pour meubler l'attente et chasser le silence qui les effraie tous, ils parlent. »
Teresa Rita Lopes.



Categories : Littérature générale > Théâtre

  • EAN

    9782267017403

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    72 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    122 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Multilingue   Broché  

Fernando Pessoa

Fernando Pessoa (1888-1935) est le plus grand poète portugais du XXe siècle. Ecrivant tantôt en anglais tantôt en portugais, il n'a signé presque aucun ouvrage de son nom et son ?uvre entière, immense, impressionnante, est placée sous le signe de l'hétéronomie. Dans l'?uvre labyrinthique de Fernando Pessoa, la folie brille souvent comme une étoile noire : elle le fascine et le taraude tout au long de sa vie. Porté par son "amour pour le spirituel, le mystérieux et l'obscur", Pessoa lui réserve une place de choix dans ces deux textes, écrits alors qu'il n'a pas encore vingt ans. Ils sont traduits ici pour la première fois à partir de la version originale anglaise.

empty