About

Heinz Berggruen naît à Berlin en 1914.
Il émigre aux Etats-Unis en 1936 et revient en Europe à la fin de la guerre, sous uniforme américain. En 1947, il s'établit à Paris, où il ouvre une galerie de tableaux. Le marchand d'art ne tarde pas à devenir collectionneur. " J'étais mon meilleur client ", pourra déclarer Berggruen dans un entretien de 1988. En 1996, il choisit de rentrer à Berlin, où il vit à présent. Les chefs-d'oeuvre réunis au cours d'un demi-siècle d'une passion jamais attiédie sont désormais accessibles au public, accrochés aux cimaises du musée du Stülerbau, face au château de Charlottenburg.
Les dix-neuf chroniques de Qui était Juan Népomucène Ruiz ? évoquent tour à tour Cézanne, Picasso ou Klee, Dora Maar, Jules Dassin, Toulouse-Lautrec ou Ambroise Vollard, et nous guident à travers le labyrinthe de la mémoire et des souvenirs d'une enfance berlinoise. Avec une ironie voisine de l'enjouement d'un Heinrich Heine, Heinz Berggruen s'abandonne à un art discret de la mélancolie, à une urbanité retenue où personnalités fameuses et incidents ordinaires paraissent flotter à hauteur d'homme, aimables fantômes se détachant au-dessus des eaux sombres du siècle.


Categories : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art


  • Authors

    Berggruen/Torrent

  • Traducteur

    JEAN TORRENT

  • Publisher

    Christian Bourgois

  • Distributeur

    Sodis

  • Publication date

    25/01/2002

  • Collection

    Litterature Etrangere

  • EAN

    9782267016123

  • Availablity

    Épuisé

  • Nombre de pages

    150 Pages

  • Height

    20 cm

  • Width

    12 cm

  • Thickness

    0.6 cm

  • Poids

    150 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty