Poemes d'alvaro de campos (traduction conjointe Maria Antónia Câmara Manuel)

Traduction PATRICK QUILLIER  - Langue d'origine : PORTUGAIS

À propos

" poésie en lutte profonde avec "la poésie" comme mensonge sublimé de l'expérience humaine, acceptation de la prose et surtout du "prosaïsme" comme plus poétique que ladite "poésie", les poèmes de campos représentent ce qu'il y a de plus moderne et de plus créateur dans l'oeuvre de pessoa.
Sa poésie est la seule qui porte la marque indéniable du génie. toujours vivant, devenant à son tour le walt whitman des autres, il semble être aussi le pessoa le plus aimé, celui dans lequel le plus grand nombre de lecteurs reconnaissent, comme dans un miroir grossissant mais fidèle, l'insurmontable difficulté d'exister. " eduardo lourenço " dans son nécessaire de voyageur fictif, taraudé d'ennui et aboulique, il y a wilde, laforgue, whitman, schopenhauer.
Mais il est fondamentalement la conscience de la défaite, le refus de la moindre illusion, un ironique désespoir. la figure d'alvaro de campos, pour un lecteur d'aujourd'hui, est d'une certaine façon un paradigme. campos est le vingtième siècle. ses angoisses, ses névroses, son cynisme, sa disponibilité pour la contradiction, le fait qu'il soit essentiellement un perdant, son regard halluciné et métaphysique sont ses insignes.
Et, vus à l'envers, sa grandeur. " antonio tabucchi.



Sección : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782267016031

  • Disponibilité

    Disponible

  • Páginas

    384 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Peso

    510 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Fernando Pessoa

Fernando Pessoa (1888-1935) est le plus grand poète portugais du XXe siècle. Ecrivant tantôt en anglais tantôt en portugais, il n'a signé presque aucun ouvrage de son nom et son ?uvre entière, immense, impressionnante, est placée sous le signe de l'hétéronomie. Dans l'?uvre labyrinthique de Fernando Pessoa, la folie brille souvent comme une étoile noire : elle le fascine et le taraude tout au long de sa vie. Porté par son "amour pour le spirituel, le mystérieux et l'obscur", Pessoa lui réserve une place de choix dans ces deux textes, écrits alors qu'il n'a pas encore vingt ans. Ils sont traduits ici pour la première fois à partir de la version originale anglaise.

empty