Oeuvres t.5 : poèmes païens (traduction conjointe Patrick Quillier, Maria Antónia Câmara Manuel)

Traduction MICHEL CHANDEIGNE  - Langue d'origine : PORTUGAIS

À propos

Les poèmes d'Alberto Caeiro et de Ricardo Reis, qui se situent au coeur de l'oeuvre de Pessoa, sont sans doute ce qu'il a écrit de plus original. Caeiro, le "maître" et son disciple Rets incarnent l'idéal d'une vie authentiquement naturelle, "païenne"°; accordée au réel°: le contraire de la rêverie romantique de Bernardo Soares (l'auteur du Livre de l'intranquillité) et de Pessoa "lui-même". Mais par leur tempérament et leur style les deux poètes païens sont radicalement différents l'un de l'autre. Caeiro est le poète du regard objectif, du constat de l'existence brute des choses, auxquelles il refuse toute signification°: ses vers, qui énoncent des évidences, sont volontairement prosaïques. Rets, épicurien stoïcien, nourri de culture latine, est le poète de la réalité évanescente, de la vie brève, de l'instant fugitif et du destin inexorable. Il se veut, lui, un artiste du vers°; la préciosité de ses Odes contraste avec l'apparente simplicité du Gardeur de troupeaux de son maître Caeiro. C'est la première fois que sont rassemblés tous les poèmes païens de Pessoa, dont certains ont été retrouvés tout récemment, plus de cinquante ans après sa mort; il n'en existe pas encore d'édition complète, même au Portugal.



Categories : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782267008241

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    330 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    350 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Fernando Pessoa

Fernando Pessoa (1888-1935) est le plus grand poète portugais du XXe siècle. Ecrivant tantôt en anglais tantôt en portugais, il n'a signé presque aucun ouvrage de son nom et son ?uvre entière, immense, impressionnante, est placée sous le signe de l'hétéronomie. Dans l'?uvre labyrinthique de Fernando Pessoa, la folie brille souvent comme une étoile noire : elle le fascine et le taraude tout au long de sa vie. Porté par son "amour pour le spirituel, le mystérieux et l'obscur", Pessoa lui réserve une place de choix dans ces deux textes, écrits alors qu'il n'a pas encore vingt ans. Ils sont traduits ici pour la première fois à partir de la version originale anglaise.

empty