À propos

Un vieil homme parcourt à cheval la France, vidée de ses habitants comme la totalité de la planète, à la suite d'une pandémie foudroyante quarante-cinq ans plus tôt.
Sur son chemin, il traverse des villes envahies par la végétation et peuplées par des animaux sauvages, ainsi que quelques communautés de survivants octogénaires. Au crépuscule de sa vie, égrenant ses souvenirs, il veut une dernière fois voir la mer. Dans ce monde désert, quelques destins se croisent : une femme cherche désespérément à mettre un enfant au monde, l'équipage de la première expédition avortée vers une autre étoile atterrit en catastrophe.
Mais l'existence de ces survivants n'est peut-être pas due au hasard : quel est ce météore bleu vif que les rescapés aperçoivent parfois dans le ciel ? Un espoir venu d'ailleurs ou le dernier signe de l'apocalypse ?



Rayons : Fantasy & Science-fiction > Science-fiction

  • EAN

    9782265082304

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    485 Pages

  • Longueur

    24.4 cm

  • Largeur

    15.6 cm

  • Épaisseur

    3.5 cm

  • Poids

    604 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Pierre Andrevon

Jean-Pierre Andrevon, né à Bourgoin-Jallieu en 1937, est l'une des plus incontournables figures de la science-fiction française contemporaine. Après une intense collaboration à la mythique revue Fiction (auteur, critique, essayiste), il publie son premier roman, Les Hommes-Machines contre Gandahar, en 1969 (adapté par René Laloux en long-métrage d'animation sur des dessins de Philippe Caza). C'est le début d'un parcours littéraire aussi dense (plus de quatre-vingts romans) qu'engagé, une ?uvre traduite dans une dizaine de langues, plusieurs fois adaptée à la télévision et saluée par le Grand Prix de l'Imaginaire à deux reprises.

empty