Le chat qui mangeait de la laine et autres enquêtes de Jim, Koko et Yom Yom

Traduction MARIE-LOUISE NAVARRO  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

En entrant au Daily Fluxion, Jim Qwilleran n'imaginait pas que sa vie de journaliste serait aussi mouvementée. Ni qu'il lui faudrait endosser mille casquettes - tour à tour chasseur d'artistes, reporter culinaire, responsable décoration... Mais quelle que soit la rubrique, cet ancien chroniqueur ès crimes a surtout le chic pour attirer les ennuis. Qu'il suive un critique d'art féroce et férocement détesté, rencontre un excentrique collectionneur de jades malchanceux ou s'immerge dans le milieu interlope des brocanteurs, à chacun de ses reportages, disparitions et morts subites jonchent sa route. Heureusement, le journaliste à la moustache foisonnante peut compter sur le flair de Koko et Yom Yom, ses deux astucieux chats siamois, pour démêler ces drôles d'affaires, d'un coup de patte de velours...



Categories : Policier & Thriller > Thriller

  • EAN

    9782264073945

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    542 Pages

  • Longueur

    18.6 cm

  • Largeur

    13.1 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    353 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Lilian Jackson Braun

Lilian Jackson Braun, née en 1913, vit en Caroline du Nord. En 1966, Lilian Jackson Braun écrit la première intrigue de la série policière qui met en scène Jim Qwilleran et ses chats détectives. Malgré l'engouement du public, elle interrompt la série jusqu'en 1986 où, à l'âge de soixante-dix ans, elle publie Le chat qui voyait rouge, qui rencontre alors un succès retentissant jamais démenti depuis. Le 28e volume de la saga, Le chat qui jetait des peaux de banane, a reçu en 2005 le prix de la Fondation 30 millions d'amis. Lilian Jackson Braun s'est éteinte en 2011.

empty