Chroniques de San Francisco T.1 Chroniques de San Francisco T.1
Chroniques de San Francisco T.1 Chroniques de San Francisco T.1
 / 

Chroniques de San Francisco T.1 (traduction conjointe Tristan Duverne ; grand prix des lecteurs 10/18)

Traduction OLIVIER WEBER  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Les seventies sont sur le déclin, mais San Francisco, la fureur au coeur et au corps, vibre encore d'une énergie contestataire. La libération sexuelle est consommée et s'affiche dans les rues aux couleurs d'enseignes et de néons tapageurs. Tout droit venue de Cleveland, Mary Ann Singleton, vingt-cinq ans, emprunte pour la première fois les pentes du « beau volcan ». Elle plante son camp au 28 Barbary Lane, un refuge pour « chats errants ». Logeuse compréhensive et libérale, Mme Madrigal règne en matriarche sur le vieux bâtiment qui abrite une poignée de célibataires : Mona, rédactrice publicitaire, son colocataire Michael, chômeur et disciple de « l'amour interdit » et le beau Brian Hawkins, coureur de jupons insatiable. Les héros de cette tribu enchantée ont fait le bonheur de millions de lecteurs dans le monde entier, au fil des six volumes de cette saga.

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782264029959

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    3 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Armistead Maupin

Armistead Maupin est né en 1944. Diplômé de l'université de Caroline du Nord, il sert comme officier de liaison en Méditerranée, puis dans la River Patrol Force au Vietnam. Il retourne en Asie du Sud-Est en tant que civil volontaire pour y construire des logements destinés aux invalides de guerre vietnamiens. Maupin est ensuite reporter pour un journal de Charleston avant d'être affecté au bureau de San Francisco de l' Associated Press en 1971. C'est en 1976 que paraissent ses premières Chroniques de San Francisco. Le succès est immédiat. En quelques années, les feuilletons sont rassemblés en livres sur la suggestion de l'éditeur HarperCollins, l'événement local devient un phénomène international, les Chroniques sont traduites dans le monde entier et la BBC lui consacre un film d'une heure, Armistead Maupin is a Man I Dreamt Up. L'adaptation des Chroniques pour la télévision lui apporte la célébrité dans son propre pays et la récompense prestigieuse du Peabody Award. Armistead Maupin a écrit par ailleurs deux romans, Maybe the Moon (Passage du Marais, 1999) et Une voix dans la nuit (Éditions de l'Olivier, 2001).

empty