La belle histoire des missions étrangères 1658-2008 La belle histoire des missions étrangères 1658-2008
La belle histoire des missions étrangères 1658-2008
La belle histoire des missions étrangères 1658-2008
 / 

La belle histoire des missions étrangères 1658-2008

À propos

De la création de la Propagande de la foi en 1622 par le pape Grégoire XV qui organise les missions jusqu'aux chrétiens d'Asie en ce début du XXIe siècle, l'histoire matérielle et spirituelle d'un rayonnement, celui des Missions étrangères de Paris.
Le 29 Juillet 1658, François Pallu et Pierre Lambert de La Motte sont respectivement nommés par le pape Alexandre VII vicaires apostoliques du Tonkin et de la Cochinchine : Les Missions étrangères sont nées. Passée la période difficile d'adaptation des XVIIe et XVIIIe siècles, elles connaissent leur age d'or au XIXe où elles développent leur assise géographique. De plus en plus nombreux et actifs, les missionnaires s'installent en effet en Chine et en Inde, en Corée et au japon, en Mandchourie et au Tibet. Outre leur mission évangélisatrice, ils se signalent partout en construisant des lieux de culte, des hôpitaux, des dispensaires, ils s'illustrent par l'étude de la langue, de la faune, de la flore, ils introduisent l'imprimerie. Au XXe siècle, les missionnaires conjuguent leur effort pour que naisse un clergé autochtone prenant la relève.
Depuis les origines, les Missions étrangères ont envoyé en Asie plus de 4500 prêtres. Alors qu'elles fêtent en 2008 le 350e anniversaire de leur fondation, elles se tournent résolument vers l'avenir. Plus que jamais, elles continuent de bâtir un pont entre l'Eglise de France et les Eglises locales d'Asie, la missions même que le Saint-Siège leur avait assignée en 1658.

Categories : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le christianisme

  • EAN

    9782262025663

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    492 Pages

  • Longueur

    24.1 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Épaisseur

    2.9 cm

  • Poids

    776 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Gilles Van Grasdorff

Né d'un père flamand et d'une mère bretonne, Gilles Van Grasdorff est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages.
Ceux qu'il a consacrés au Tibet sont traduits en treize langues. En octobre 1993, sa rencontre avec le quatorzième dalaï-lama bouleverse sa vie.
Le chef temporel du Tibet en exil l'invite à écrire un livre d'entretiens, Terre des dieux, malheurs des hommes(Lattès, 1995). A Dharamsala, en Inde, il fait la connaissance de Jetsun Pema, la soeur du dalaï-lama. Un livre naît de cette rencontre, Tibet, mon histoire, préfacé par Elie Wiesel. En 1996, il travaille sur un ouvrage capital pour l'histoire du Tibet, Panchen-Lama, otage de Pékin. L'année suivante, il publie aux éditions Albin-Michel, Le Palais des Arcs-en-ciel appelé à un immense succès mondial. Le livre L'Homme n'est pas la mesure de l'homme (Presses de la Renaissance), qu'il a co-signé avec Xavier Emmanuelli, a obtenu le prix Louis Pauwels 1999. Reconnu aujourd'hui comme le grand spécialiste du Tibet, il publie deux autres ouvrages incontournables, la Biographie non autorisée du dalaï-lama
(Plon, 2002) et la Nouvelle Histoire du Tibet (Perrin, 2006). Son dernier livre, La Belle Histoire des Missions étrangères (Perrin, 2007) connaît déjà un succès considérable.

empty