Nous sommes la France

À propos

« Plus rien ne sera comme avant. C'est ce qu'ont proclamé des politiques, des journalistes... Et puis, certains se sont employés à réinterpréter les événements en désignant les coupables et les complices, à contrôler les mots qu'il convenait de prononcer et ceux qu'il fallait bannir. Pourquoi une telle puissance de déni ? Parce qu'il s'agissait d'éviter à tout prix de poser la question cruciale : si 4 millions de Français ont pu descendre dans la rue, proclamant derrière le slogan "je suis Charlie" (réduit par la suite et jusqu'à l'absurde à l'expression simpliste d'une injonction à l'émotion) un immense "nous sommes la France", encore faut-il se demander qui est ce nous et ce qu'est la France. De ne pas poser cette question, nous nous condamnerons à voir se creuser les fractures et s'infecter les plaies. De ne pas proposer à tous les jeunes Français, d'où qu'ils viennent, l'adhésion à une identité nationale qui leur raconte autre chose qu'un vague catéchisme mâtiné de développement durable et de droits de l'homme pour habiller d'idéal le consumérisme et le spectacle, nous nous préparons le pire des cauchemars : un pays fragmenté, rongé par les haines et les sécessions.
Alors, saisissons cette occasion que nous offre le drame et affirmons ce qui nous rassemble, au delà des diversités, à travers la France et la République. » Natacha Polony



Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique française > Grands enjeux du débat actuel

  • EAN

    9782259230407

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    212 Pages

  • Longueur

    20.3 cm

  • Largeur

    13.6 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    246 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Natacha Polony

Journaliste et essayiste, Natacha Polony est chroniqueuse au Figaro, au « Grand Journal » sur Canal+ et présente la revue de presse quotidienne sur Europe 1. Elle est notamment l'auteur de Nos enfants gâchés : petit traité sur la fracture générationnelle française (Lattès, 2005), L'homme est l'avenir de la femme : autopsie du féminisme contemporain, (Lattès, 2008), Le pire est de plus en plus sûr : enquête sur l'école de demain, (Mille et une nuits, 2011) et Ce pays qu'on abat (Plon, 2014).

empty