Le roi qui disait que j'étais le diable

À propos

Depuis le XIIe siècle, Aliénor d'Aquitaine a sa légende. On l'a décrite libre, sorcière, conquérante : « le roi disait que j'étais diable », selon la formule de l'évêque de Tournai. Clara Dupont-Monod reprend cette figure mythique et invente ses premières années en tant que reine de France au côté de Louis VII. Des noces royales à la deuxième Croisade, du chant des troubadours au fracas des armes émergent un Moyen Âge lumineux, qui prépare sa mue, et la reconstitution d'un amour impossible.

« Une Aliénor tout à tour ambitieuse et sensible, fragile et déterminée, cruelle et délicate. À destin exceptionnel, roman flamboyant. » Marie Rogatien, Le Figaro magazine.

« Un singulier portrait de femme, à la fois déesse mythologique et créature avant-gardiste. » Claire Julliard, Le Nouvel Observateur.

« À travers ce troublant roman polyphonique, l'écrivain donne à voir Aliénor telle une forteresse imprenable, suscitant à la fois l'amour et la peur. » Benoît Legemble, Marianne.



Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782253194484

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    120 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

empty