Balzac ; le roman de sa vie

À propos

Stefan Zweig Balzac - Le roman de sa vie La vie de Balzac est un prodigieux roman. Accablé de dettes, immergé dans un titanesque labeur d'écriture, mort à cinquante et un ans, juste après son mariage avec celle qu'il avait si longtemps attendue, le romancier de La Comédie humaine incarne un mythe, celui du créateur rivalisant avec Dieu, et foudroyé comme Prométhée.
Loin d'être au second plan dans l'oeuvre de Stefan Zweig, cette biographie, publiée après sa mort, l'occupa dix années durant. Et c'est toute son expérience d'homme et d'écrivain que résume l'auteur d'Ivresse de la métamorphose dans cette passionnante évocation de Balzac en qui il voyait l'un des phares de la littérature européenne.

Sans doute l'un des plus puissants et profonds portraits que nous possédions de l'auteur de La Comédie humaine.
Nicole Casanova, Le Quotidien de Paris.

Balzac était né lui aussi sur les ruines d'un monde et à l'aube d'une société nouvelle. Il se sentait lui aussi le créateur possible d'un monde à refaire.
Georges Sion, Le Soir.

Categories : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Biographie

  • Authors

    Stefan Zweig

  • Publisher

    Le Livre De Poche

  • Publication date

    13/03/1996

  • Collection

    Le Livre De Poche Litterature

  • EAN

    9782253139256

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    246 g

  • Lectorat

    Tout public

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Stefan Zweig

Stefan Zweig (1881-1942), romancier, nouvelliste et dramaturge autrichien, naturalisé britannique, est l'auteur d'une œuvre prolifique qui ne cesse de susciter l'engouement du public et de multiples adaptations. Figure de proue lucide des cercles intellectuels de Vienne d'avant-guerre, il fuit la montée du nazisme et gagne l'Angleterre alors que "La Peur" - écrite en 1913 et parue en allemand en 1920 - paraît enfin en français (1935). Admiré pour la profondeur incarnée avec laquelle il traite l'exploration psychique de ses personnages féminins, il se fait connaître aussi pour son pacifisme. Révulsé par la Seconde Guerre mondiale, il convainc sa jeune épouse de se suicider avec lui, au Brésil, à l'âge de 60 ans.

empty