Le journal de la canicule Le journal de la canicule
Le journal de la canicule
Le journal de la canicule
 / 

À propos

Avant, le soir, pour me détendre, je faisais des croquis, avec règle et compas, comme on me l'a appris pendant mes études de dessin industriel.
Maintenant j'écris sur un cahier volé dans la maison d'en face, désertée par ses occupants.
Ce qui m'a pris d'entrer dans cette maison, je ne saurais l'expliquer. La poussière qui s'accumulait sur la voiture garée devant, la boîte aux lettres qui débordait de publicités ont dû me faire craindre un événement dans le genre des faits divers dont parlent parfois la télévision ou les journaux.
Ce que j'y ai découvert n'avait rien de spectaculaire.
Pourtant, ce cahier que j'y ai ramassé dans une chambre d'enfant allait bouleverser mon existence.
T. B.
  Cet épisode caniculaire a quelque chose de rafraîchissant et cet homme froid, de chaleureux. C'est la réussite de Thierry Beinstingel, artiste de l'odyssée minuscule. Macha Séry, Le Monde des livres.
   Un hommage aux mystères de l'écriture. Sylvie Tanette, Les Inrockuptibles.

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782253069645

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    120 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Thierry Beinstingel

Thierry Beinstingel, né à Langres en 1958, est cadre dans les télécommunications. Il a publié trois romans, Central (2000), Composants (mention du prix Wepler, 2002) et Paysage et portrait en pied-de-poule (2004).

empty