Over...

Katherine Pancol Un homme à distance « Ceci est l'histoire de Kay Bartholdi.
Un jour, Kay est entrée dans mon restaurant. Elle a posé une grosse liasse de lettres sur la table. Elle m'a dit : Tu en fais ce que tu veux, je ne veux plus les garder. » Ainsi commence ce roman par lettres comme on en écrivait au xviiie siècle. Il raconte la liaison épistolaire de Kay Bartholdi, libraire à Fécamp, et d'un inconnu qui lui écrit pour commander des livres.
Au fil des lettres, le ton devient moins officiel, plus inquisiteur, plus tendre aussi. Kay et Jonathan parlent de leurs lectures, certes, mais entament un vrai dialogue amoureux. Ils se font des scènes, ils se font des confidences, ils se tendent des pièges, s'engagent dans une relation que Kay, hantée par le souvenir doeune déchirure ancienne, s'efforce de repousser.
Mais qui pourrait prédire vers quelle révélation loeemmène ce nouveau lien noué à travers des livres dont chacun des correspondants se sert comme de masques pour cacher ses vrais sentiments oe Dis-moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es et comment tu aimes... semble dire ce nouveau roman de Katherine Pancol, auteur, entre autres, d'Embrassez-moi, J?étais là avant ou Les hommes cruels ne courent pas les rues.



Genres : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • ISBN

    9782253066941

  • Beschikbaarheid

    Beschikbaar

  • Aantal pagina's

    152 Pagina's

  • lengte

    17.8 cm

  • breedte

    11 cm

  • dikte

    0.9 cm

  • Bestandsgrootte

    108 g

  • Verdeler

    Hachette

  • Formaat

    Poche

Katherine Pancol

Née au Maroc, Katherine Pancol arrive en France à l'âge de 5 ans. Après une maîtrise et deux ans de doctorat de lettres modernes, elle s'initie à l'enseignement et devient professeur de français-latin avant de poursuivre dans le journalisme : Katherine Pancol écrit pour 'Paris-Match' et 'Cosmopolitan'. Un éditeur la remarque et lui demande d'écrire un roman. Ce sera chose faite en 1979 avec la parution de 'Moi, d'abord', sorte de roman initiatique et vendu à 300 000 exemplaires. Le succès lui tombe rapidement dessus et l'écrivain décide de partir pour New York pour oublier tout cela. En 1981 paraît 'La Barbare', puis 'Scarlett, si possible' en 1985. Elle donne naissance en 1987 à une petite Charlotte, puis en 1989 à Clément. Bien qu'occupée par ses deux enfants, elle continue à écrire. Viennent 'Les Hommes cruels ne courent pas les rues', 'Vu de l'extérieur', 'Une si belle image', 'Encore une danse'. Poursuivant sa collaboration avec l'hebdomadaire 'Paris-Match', elle interviewe des personnalités venant d'horizons divers : Ronald Reagan, Lionel Jospin, Jacques Chirac, Meryl Streep, Vanessa Paradis, Louise Brooks. Editée chez Albin Michel depuis 1999 et son 'J'étais là avant, elle publie au moins un roman par an. 'Et monter lentement dans un immense amour... ' (2001), 'Un Homme à distance' (2002), 'Embrassez-moi' (2003) et 'Les Yeux jaunes des crocodiles' en 2006.

empty