Journal d'un botaniste jardinier (1775-1792) ; un Ecossais en France à la fin de l'Ancien Régime
 / 

Journal d'un botaniste jardinier (1775-1792) ; un Ecossais en France à la fin de l'Ancien Régime (introduction de Janine Barrier et Monique Mosser)

Traduction JANINE BARRIER  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

En 1775, Thomas Blaikie, botaniste et jardinier écossais, franchit la Manche pour aller étudier la flore des Alpes, découvrant la France et ses moeurs, qu'il juge parfois étranges. Sociable et enthousiaste - il a 25 ans -, il multiplie les rencontres, et dès l'année suivante se fait engager comme jardinier chez le comte d'Artois, frère de Louis XVI. Bientôt il rencontre l'architecte du prince, François-Joseph Bélanger, qui l'associe aux travaux du domaine de Maisons, puis à ceux de Bagatelle.
Ce Journal permet de suivre la progression de l'aménagement des jardins, mais aussi de partager l'atmosphère de la Cour. Devenu la coqueluche de l'aristocratie et de riches propriétaires, amateurs de « nouveaux jardins anglais à la mode », Blaikie aménage notamment les domaines du duc de Chartres, Monceau, Le Raincy ou encore Saint-Leu. Il quittera la France en 1792, laissant un témoignage émouvant sur les premières années de la Révolution.
À la fois récit d'aventure et chronique mondaine, le Journal de Blaikie - très célèbre en Grande-Bretagne -, est avant tout un précieux document sur la création en France des premiers jardins pittoresques.

Sommaire

INTRODUCTION Monique Mosser et Janine Barrier CHAPITRE I De l'étonnement d'un Écossais débarquant en France et découvrant Paris, ses « brouettes » et ses lampadaires ; un voyage de Paris à Lyon en coche d'eau CHAPITRE II Comment Blaikie rencontre Paul Gaussen à Genève et entreprend ses herborisations qui s'avèrent périlleuses mais fructueuses ; il reçoit la visite de l'ermite de Ferney CHAPITRE III Où le botaniste intrépide se mue en alpiniste ; Abraham de Coppet et Abraham Thomas suppléent le grand Haller qui se meurt ; l'auberge est en émoi CHAPITRE IV Où Blaikie est guidé par le futur vainqueur du mont Blanc ; comment ses jours sont en danger, mais sa moisson de plantes est abondante ; il invente l'idée du « jardin alpin » CHAPITRE V De Genève à Londres, anecdotes d'un voyage en « boeufs de poste », en bateau et à pied ; une étrange expérience à Paris CHAPITRE VI Où Blaikie est engagé comme jardinier en France et ses aventures se corsent ;
Le lecteur fait la connaissance du comte de Lauraguais CHAPITRE VII Bélanger, architecte du comte d'Artois, entre en scène ; divergences de vues à propos du « jardin anglais » CHAPITRE VIII Où Lauraguais abandonne Mont-Canisy pour Manicamp, puis part en exil CHAPITRE IX Où Bélanger reparaît, et Blaikie prend ses fonctions de jardinier à Bagatelle ;
Visites d'Ermenonville et de Guiscard ; quelques bouteilles de vin pernicieuses CHAPITRE X Comment Blaikie devient la coqueluche de la société ; encore des aventures, et une histoire de brigands CHAPITRE XI Où les rumeurs inquiétantes qui se répandent dans Paris ne semblent guère troubler les « jardinomanes » CHAPITRE XII Où Blaikie est confronté à l'horreur révolutionnaire

Categories : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire

  • EAN

    9782252040324

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    420 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Poids

    448 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty