Le regard du poussin
 / 

Résumé

Sous un titre aussi charmant que trompeur, un recueil de douze nouvelles épouvantables où l'on retrouve l'inspiration morbide tempérée d'humour d'un jeune auteur qui, en quatre volumes, a réussi à imposer son univers totalement personnel et son écriture " au scalpel " riche en images saisissantes. Avec la même virtuosité que dans Le Sourire des enfants morts, Nicolas d'Estienne d'Orves jongle habilement avec plusieurs " mauvais genres " : l'horreur, parfois franchement " Bore ", parfois tout en cruauté feutrée, le fantastique, la politique-fiction délirante... Ces nouvelles, présentées en deux parties - " L'Enfance " et " La Maturité " -, abordent des thèmes d'une grande variété, où domine celui, cher à l'auteur, de la famille fusionnelle détraquée, lieu géométrique de toutes les perversions et monstruosités. On y voit, entre autres : l'apprentissage de la propreté transformé en un délire scatologique ; la vengeance très différée d'un père accusé de pédophilie par des gamins machiavéliques ; le père de trois charmantes petites filles recréer en famille l'univers abominable de son passé de tortionnaire en Algérie ; un mort vivant en voie de putréfaction qui se fait violer et sauvagement mutiler par des travestis ; un conseil de discipline où comparaissent trois futurs collabos en culotte courte, déjà prometteurs ; le calvaire d'un mélomane agressé par les nuisances sonores d'un monde où la musique est devenue une marchandise... On y retrouve souvent aussi l'indéniable don de l'auteur d'imaginer ce qu'un critique a fort justement appelé des " chutes dignes d'un prestidigitateur infernal ".

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782251771700

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    157 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15 cm

Categories : Policier & Thriller > Policier

Nicolas d' Estienne D'Orves

Nicolas d'Estienne d'Orves, né en 1974, a collaboré pendant cinq ans au Figaro Littéraire et à Madame Figaro. Il a également travaillé sur France Musique. Il est aujourd'hui critique musical au Figaro et à Classica, et chroniqueur au Figaroscope. ÿ ÿIl est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages dont "Le Sourire des enfants morts" (Les Belles lettres, 2001), "Othon ou l'Aurore impossible" (Les Belles lettres, Prix Roger Nimier 2002), "Jacques Offenbach" (Actes Sud, 2010), "Fin de Race" (Flammarion - Prix Jacques Bergier 2002), "Les Orphelins du mal" (XO, 2007), ou encore "Je pars à l'entracte" (NiL éditions, 2011).

empty