Contre Apion
 / 

Contre Apion (introduction et annotations de Sylvie Anne Golberg)

Résumé

Ce texte écrit vers 93 de notre ère est une apologie : Celle du peuple juif et du judaïsme, car il s'agit bien pour Flavius Josèphe de répondre aux calomnies proférées par des Grecs et des Romains à l'encontre des Juifs. Pour ce faire, il démontre que la piété, la sociabilité, le sens de la communauté, les vertus d'humanité, de justice, d'endurance, de mépris de la mort, de courage sont au coeur de la Loi mosaïque. Flavius Josèphe justifie le reproche de « fermeture » du judaïsme à l'égard de l'extérieur et des non-Juifs en insistant sur la nécessité de préserver les lois qui garantissent les valeurs morales. Pour montrer le caractère universel (et non pas propre au judaïsme) de cette attitude - préserver les lois et les coutumes ancestrales en excluant les éléments étrangers -, Flavius Josèphe évoque Sparte et Athènes aussi bien que les Scythes et les Perses. Ce faisant, c'est à la défense de l'ancienneté du peuple juif (le sous-titre du Contre Apion est « de l'antiquité du peuple juif ») qu'il s'emploie, soulignant ainsi l'antériorité de la civilisation d'Israël par rapport à la tradition grecque. L'auteur y déploie sa vaste culture en citant tous les auteurs grecs qui, selon lui, ont parlé des juifs. A ce titre il constitue un formidable document.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782251447520
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 220 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm

Série : Non précisée

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Histoire > Antiquité (jusqu'en 476)

empty