éloge de l'esquive éloge de l'esquive
éloge de l'esquive éloge de l'esquive
 / 

éloge de l'esquive

À propos

Le dribble n'est pas né par hasard au Brésil. Les premiers joueurs noirs ont commencé à dribbler pour éviter les contacts avec les défenseurs blancs et éviter de se faire rosser sur la pelouse et à la fin des matchs. Il s'est développé sur les plages et les terrains vagues, avec une pelote de chaussettes ou une petite balle en caoutchouc. C'est un mouvement de hanche, similaire à celui des danseurs de Samba et des lutteurs de Capoeira, ludique, acrobatique, marque des plus grands solistes, de Leonidas à Pelé. Il est ludique et acrobatique, « audace et joie » - la devise de Neymar : l'un des grands joueurs brésiliens, devenu l'emblème de toute une nation et de son rayonnement international.
Cet éloge nous raconte ce que le dribble révèle de la culture et de la société brésiliennes. Il narre ses origines et ses développements. Il parle de ses légendes, de ses plus grands artistes, ces funambules qui ont transformé le foot en une danse irrationnelle. Qui ont fait du football un art sublime et puéril : si le foot demeure encore un jeu et suscite tant d'émotions, il le doit au dribble brésilien : un art, oui, libre, joyeux, passionné, habité par les mots.

Categories : Vie pratique & Loisirs > Sports > Sports collectifs

  • EAN

    9782246811893

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    112 Pages

  • Longueur

    18.8 cm

  • Largeur

    11.8 cm

  • Poids

    118 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Olivier Guez

  • Naissance : 1-1-1974
  • Age : 46 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Olivier Guez a 40 ans. Journaliste (Frankfurter Allgemeine Zeitung, Le Monde, New York Times...), auteur de plusieurs essais remarqués (L'Impossible Retour, Flammarion ; Eloge de l'esquive, Grasset), il est traduit en 9 langues. Les Révolutions de Jacques Koskas est son premier roman.

empty