Le coeur est un chasseur solitaire et essais

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

Le coeur est un chasseur solitaire et essais

Une petite ville poussiéreuse du sud des États-Unis, dans les années trente et dont Carson McCullers recrée, avec un génie singulier, l'atmosphère de chaleur moite et d'ennui profond sert de décor à ce roman baigné dans l'angoisse, la violence et la tendresse. Autour de John Singer, le mystérieux sourd-muet, gravitent quatre personnages, compagnons improbables, enfermés dans une commune solitude dont ils cherchent désespérément à s'échapper. Mick l'adolescente qui rêve de musique et de neige, Jake, le révolutionnaire militant incompris, le Dr Copeland, le vieux médecin noir aux ambitions déçues, Biff le cafetier maniaque. Mais la vie ne renonce que rarement à sa cruauté ordinaire... Cette réédition comprend également le travail préparatoire au Coeur est un chasseur solitaire (Esquisse pour le Muet), l'ensemble des essais dont trois inédits et des articles que Carson McCullers a publiés de son vivant. Traduit de l'anglais (États-Unis) par Frédérique Nathan  et Françoise Adelstain. Préface de Véronique Ovaldé.

  • EAN 9782234083516
  • Disponibilité Indisponible
  • Nombre de pages 560 Pages
  • Longueur 22 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 4 cm
  • Poids 590 g
  • Distributeur Hachette

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Carson Mccullers

Carson McCullers, née en 1917 à Columbus en Géorgie, est morte en 1967. En 1930, elle suit des cours de creative writing à la Columbia University. En 1937, elle se marie avec Reeves McCullers, dont elle divorcera en 1941 pour se remarier avec lui en 1945. Son premier roman, Le Cœur est un chasseur solitaire, publié en 1940, connaît un succès immédiat. De santé fragile, Carson McCullers a sa première attaque cérébrale en 1941, année de la publication de Reflets dans un œil d'or. La même année, elle commence l'écriture de La Ballade du Café triste. En 1946, Carson McCullers publie Frankie Addams, alors qu'elle est victime de deux nouvelles attaques cérébrales qui la laisseront pratiquement hémiplégique. En 1953, Reeves se suicide. En 1961 a lieu la publication de son dernier roman, L'Horloge sans aiguille, six ans avant sa mort. Illuminations et nuits blanche est publié à titre posthume.

Broché
empty