Le bureau des jardins et des étangs

Conseiller

Liste

Donner un avis :

Empire du Japon, époque Heian, xiie siècle. Être le meilleur pêcheur de carpes, fournisseur des étangs sacrés de la cité impériale, n'empêche pas Katsuro de se noyer. C'est alors à sa jeune veuve, Miyuki, de le remplacer pour porter jusqu'à la capitale les carpes arrachées aux remous de la rivière Kusagawa.Chaussée de sandales de paille, courbée sous la palanche à laquelle sont suspendus ses viviers à poissons, riche seulement de quelques poignées de riz, Miyuki entreprend un périple de plusieurs centaines de kilomètres à travers forêts et montagnes, passant ...de temple en maison de rendez-vous, affrontant les orages et les séismes, les attaques de brigands et les trahisons de ses compagnons de route, la cruauté des maquerelles et la fureur des kappa, monstres aquatiques qui jaillissent de l'eau pour dévorer les entrailles des voyageurs. Mais la mémoire des heures éblouissantes vécues avec l'homme qu'elle a tant aimé, et dont elle est certaine qu'il chemine à ses côtés, donnera à Miyuki le pouvoir de surmonter les tribulations les plus insolites, et de rendre tout son prestige au vieux maître du Bureau des Jardins et des Étangs.

Grand format - 20.50 €

En stock dans 350 librairies Réserver en librairie

L'escampette (Pau) - 22.02.17 - Un coup de coeur de la librairie L'Escampette

Un grand roman, sensuel, nostalgique, qui nous transporte dans le Japon médiévale. Miyuki, jeune veuve du pêcheur de carpes attitré du Palais impérial, doit honorer la dernière commande de son défunt mari. Pour cette femme qui vivait jusque-là dans l’ombre de son époux, le chemin jusqu’à la cité impériale constitue un véritable voyage initiatique.

Fruit de douze années de recherche sur le Japon (une bibliographie sélective est donnée en fin d’ouvrage), le livre de Didier Decoin est un véritable régal pour les amoureux de l’imaginaire japonais. Il convie tous les sens : toucher, odorat… le roman est très charnel. C’est aussi une très belle histoire de femme. L’héroïne, après un long travail de deuil (évoqué d’ailleurs avec une remarquable délicatesse par Decoin) effectue une véritable re-naissance en quittant son village et en se confrontant au monde pour la première fois. Son voyage est semé d’aventures parfois réjouissantes, parfois dramatiques, mais toujours formatrices. L’écriture magnifique de Didier Decoin, membre de l’Académie Goncourt, couronne le tout. Nous recommandons chaudement ce livre.

Comme une orange (Paris) - Un coup de coeur de Comme une orange

Didier Decoin nous emmène dans le Japon médiéval. Très beau roman initiatique !

L'Esprit Livre (LYON) - Divines écailles

De son époux, Miyuki conserve précieusement le souvenir de leurs joutes amoureuses ainsi que huit trésors vivants destinés à l’Empereur. Pour les lui remettre, elle entreprendra un voyage de tous les périls qui placera sur sa route de faux pèlerins, de vrais pirates, des dames de basse compagnie et des messieurs de la haute… Au fil des pages de ce roman débordant de sensualité, c’est un Japon tourmenté qui se dessine et nous avons hâte d’en discuter avec Didier Decoin le jeudi 6 avril prochain à 19h00.

Autres informations

  • EAN 9782234074750
  • Disponibilité disponible
  • Nombre de pages 388 pages
  • Longueur 22 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 3 cm
  • Poids 414 g
  • Distributeur Hachette

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles


empty