Et pourtant je m'élève

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS) par SANTIAGO ARTOZQUI

About

Vous entendrez la femme royale, la fille de la rue espiègle ; vous entendrez le prix de la survie de la femme noire et vous entendrez sa générosité. James Baldwin Maya Angelou est aujourd'hui unanimement célébrée pour ses romans autobiographiques, dont le célèbre Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage. Activiste et écrivaine, militante des droits civiques, elle fut aussi une poète de talent, publiant avec succès des recueils tout au long de sa vie.




Et pourtant je m'élève, son troisième volume, paru en 1978 aux États-Unis, la révèle dans sa pleine maturité poétique, mêlant, dans une langue puissante, nourrie de blues et de negro spirituals, des motifs intimes et des thèmes politiques. Car Maya Angelou ne s'exprime jamais en son seul nom, même lorsqu'elle raconte l'amour, l'espoir ou la douleur. À travers sa voix, c'est toute la force, la fierté et l'esprit indomptable de la communauté africaine-américaine qui s'expriment, mais aussi la détermination des femmes à s'élever malgré l'adversité.




Vous entendrez la femme royale, la fille de la rue espiègle ; vous entendrez le prix de la survie de la femme noire et vous entendrez sa générosité. James Baldwin Traduit de l'anglais (États-Unis) par Santiago Artozqui


Categories : Littérature > Poésie


  • Authors

    Maya Angelou

  • Traducteur

    SANTIAGO ARTOZQUI

  • Publisher

    SEGHERS

  • Distributeur

    INTERFORUM

  • Publication date

    10/02/2022

  • EAN

    9782232145483

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Height

    16 cm

  • Width

    13.5 cm

  • Thickness

    1.3 cm

  • Poids

    126 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Maya Angelou

De son vrai nom Marguerite Johnson (1928-2014), Maya Angelou est une poète, écrivaine et militante du mouvement pour les droits civiques. Emblématique de la vie artistique et politique aux États-Unis, son oeuvre est aujourd'hui enseignée dans les écoles américaines, notamment Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage (1969) et Un billet pour l'Afrique (1986), les deux plus célèbres volumes de son autobiographie. Maya Angelou est morte en 2014, à l'âge de quatre-vingt-six ans.

empty