La France gastronome ; comment le restaurant est entré dans notre histoire

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

La France gastronome ; comment le restaurant est entré dans notre histoire

Antoine de Baecque raconte ici un moment historique de notre culture, celui où bien manger est devenu un trait spécifique de l'identité des Français. La gastronomie française est née à Paris à la fin du XVIIIe siècle. En quelques décennies, elle a conquis le monde. Avec l'invention du restaurant en 1769, puis son essor au XIXe siècle, une partie de l'identité française tient désormais à la nourriture. Chacun sait, sur la planète, que le Français aime manger, qu'il mange bien et qu'il adore en parler. Et chacun sait que c'est à Paris que cela se passe. En 12 chapitres fluides et vivants, Antoine de Baecque nous fait rencontrer Mathurin Roze de Chantoiseau, le premier restaurateur ; La Reynière, le premier grand critique gastronomique ; Antoine Carême, le premier cuisinier vedette ; Brillat-Savarin, le premier grand intellectuel de la table ; ou encore Escoffier, le premier chef moderne de la cuisine française ; et nos apprend une foule de choses, par exemple sur la première bière pression (vendue chez Bofinger en 1870), sur l'association d'Escoffier et de César Ritz qui va révolutionner la cuisine et l'hôtellerie, sur les premiers "gourmets", ou encore sur le "procès de la sauce poulette", qui permit aux restaurateurs de gagner contre les traiteurs et les aubergistes la bataille de Paris.

  • EAN 9782228922647
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 240 Pages
  • Longueur 24 cm
  • Largeur 16 cm

Rayon(s) : Vie pratique & Loisirs > Arts de la table / Gastronomie > Cuisine / Gastronomie généralités > Histoire de la gastronomie

Antoine de Baecque

Historien et critique de cinéma, Antoine de Baecque a écrit sur la Nouvelle Vague, Truffaut, Godard, Rohmer, Pialat, mais aussi sur Tim Burton ou le cinéma américain contemporain. Il est professeur à l'université de Paris Ouest Nanterre. Il a créé et anime le "So Ni Ka Bo", ciné-club des jeunes.

empty