Viols en temps de guerre

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

Parce que les victimes étaient majoritairement des civils et des femmes, les viols furent longtemps relégués au second plan, à la marge du champ de bataille. Ils étaient pensés entre butin et repos du guerrier, sans effet sur le cours de la guerre, marquant l'assouvissement de la pulsion sexuelle masculine. Des historiens, anthropologues, sociologues, politistes et philosophes se penchent ici sur les différents conflits du XXe siècle, des guerres mondiales aux guerres civiles, de la Colombie à la Tchétchénie.

  • EAN 9782228909945
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 368 Pages
  • Longueur 17 cm
  • Largeur 11 cm

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Histoire

empty