Baubo, la vulve mythique (préface Robert Neuburger)

À propos

Baubô était la servante de Déméter. Celle-ci ne se consolait pas du deuil de sa fille Perséphone. Elle n'avait plus goût à rien. Un jour, Baubô se plaça devant sa maîtresse, souleva ses jupes et exhiba sa propre vulve. Déméter se mit à rire, sortit de sa dépression, récupéra désir et envie de vivre. Cet épisode énigmatique de la mythologie grecque fascinait Georges Devereux. Quel sens lui donner ? Que révèle-t-il de la féminité intime de la femme ? Pendant trente ans, Devereux y a réfléchi, amassant une prodigieuse quantité d'informations de toutes les époques et de toutes les cultures. Résultat, ce livre étonnant, publié sur la fin de sa vie et rapidement devenu introuvable, où l'auteur de Femme et mythe (Flammarion, 1982) explore la différence des sexes, les capacités orgasmiques, la beauté ou la laideur du sexe de la femme, le désir chez l'homme d'avoir une vulve et un vagin, ou encore le vécu des amants à l'instant précis où l'orgasme se déclenche.

La présente édition est augmentée des deux textes auxquels se réfère le plus souvent Devereux dans ce livre : Parallèles mythologiques à une représentation obsessionnelle plastique, de Sigmund Freud, dans une traduction inédite due à Robert Neuburger ; et La nudité comme moyen d'intimidation , de Sandor Ferenczi.



Categories : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse

  • EAN

    9782228906944

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    301 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

Infos supplémentaires : Broché  

empty