L'enfant lama L'enfant lama
L'enfant lama
L'enfant lama
 / 

L'enfant lama

À propos

Le 14 mai 1995, le dalaï-lama reconnaît officiellement Guendun Choekyi Nyima, âgé de six ans, comme étant la réincarnation du dixième panchen-lama, décédé en 1989 dans des circonstances obscures. Le dalaï-lama et le panchen-lama, surnommés le Soleil et la Lune, sont les deux plus hautes autorités spirituelles tibétaines, et le deuxième est chargé de rechercher le successeur du premier. Or quelques jours seulement après avoir été désigné, le petit Guendun, ses parents et son frère sont arrêtés et déportés vers une destination inconnue. Dix ans plus tard, celui qui fut le plus jeune prisonnier politique du monde est toujours porté disparu ; il aura (ou aurait eu) seize ans le 24 avril 2005.

Les autorités chinoises lui ont substitué un autre enfant, Norbu, originaire du même village et que la majorité des Tibétains tiennent pour un usurpateur ; c'est pourtant lui qui est censé désigner un futur dalaï-lama qu'on imagine aisément à la solde de Pékin. Mais Guendun a-t-il réellement péri au goulag chinois, comme certains le prétendent ? A-t-il été sacrifié par l'actuel dalaï-lama sur l'autel de la politique-réalité ? Va-t-on vers la fin de la lignée des dalaï-lamas ? Assistera-t-on à un schisme dans le bouddhisme tibétain oe

Gilles Van Grasdorff, grand spécialiste du Tibet et auteur de la biographie non autorisée du dalaï-lama (Plon, 2003), a mené une enquête longue et difficile pour tenter de répondre à autant de questions. Il a notamment recueilli le témoignage d'un moine de Tashilhunpo pour raconter la vie de Guendun, s'interroger sur son éventuelle survie et brosser l'histoire des panchen-lamas du dix-septième siècle à nos jours.

Categories : Religion & Esotérisme > Religions et sagesses orientales > Religions et sagesses orientales généralités

  • EAN

    9782228899796

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    230 Pages

  • Longueur

    23.5 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    369 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Gilles Van Grasdorff

Né d'un père flamand et d'une mère bretonne, Gilles Van Grasdorff est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages.
Ceux qu'il a consacrés au Tibet sont traduits en treize langues. En octobre 1993, sa rencontre avec le quatorzième dalaï-lama bouleverse sa vie.
Le chef temporel du Tibet en exil l'invite à écrire un livre d'entretiens, Terre des dieux, malheurs des hommes(Lattès, 1995). A Dharamsala, en Inde, il fait la connaissance de Jetsun Pema, la soeur du dalaï-lama. Un livre naît de cette rencontre, Tibet, mon histoire, préfacé par Elie Wiesel. En 1996, il travaille sur un ouvrage capital pour l'histoire du Tibet, Panchen-Lama, otage de Pékin. L'année suivante, il publie aux éditions Albin-Michel, Le Palais des Arcs-en-ciel appelé à un immense succès mondial. Le livre L'Homme n'est pas la mesure de l'homme (Presses de la Renaissance), qu'il a co-signé avec Xavier Emmanuelli, a obtenu le prix Louis Pauwels 1999. Reconnu aujourd'hui comme le grand spécialiste du Tibet, il publie deux autres ouvrages incontournables, la Biographie non autorisée du dalaï-lama
(Plon, 2002) et la Nouvelle Histoire du Tibet (Perrin, 2006). Son dernier livre, La Belle Histoire des Missions étrangères (Perrin, 2007) connaît déjà un succès considérable.

empty