La réinvention de l'humanité : comment quelques esprits rebelles ont révolutionné race, sexe et genre au XXe siècle

Traduction ODILE DEMANGE  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

À l'origine de l'anthropologie moderne se trouve un homme, Franz Boas, juif allemand né en 1858 qui émigra aux États-Unis et révolutionna les sciences humaines en apportant une base scientifique à ce qu'on appelle aujourd'hui le « relativisme culturel ». Il consacra une grande partie de sa vie à l'étude des Inuits et des tribus indiennes de la côte Nord-Ouest des États-Unis, s'attacha à prouver que quelles que soient les différences de couleur de peau, de genreou de coutumes, l'humanité est une et indivisible, et eut une influence considérable sur Claude Lévi-Strauss.

La Réinvention de l'humanité retrace le parcours de cet intellectuel en avance sur son temps et celui de ses élèves, tout aussi anticonformistes et visionnairesque lui, parmi lesquels Margaret Mead, Ruth Benedict, Ella Cara Deloria ou encore Zora Neale Hurston. Ensemble, ces hommes et ces femmes firent profondément évoluer le regard que nous portons sur l'humanité et démantelèrent les mécanismes à l'origine de la xénophobie et du racisme.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782226452061

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    512 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.4 cm

  • Épaisseur

    3.6 cm

  • Poids

    734 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty