Alyah
 / 

Résumé

« Il y a quelques années, je sortais dans la rue avec une étoile de David autour du cou. J'étais fière de m'appeler Esther Vidal et je ne baissais pas la voix pour dire mon nom. Nous n'étions pas en danger dans la ville. Ni agressés à la sortie de l'école, de la synagogue, ou chez soi. Traiter quelqu'un de «sale juif» était un tabou. Je ne pensais pas qu'il pût y avoir dans Paris des manifestations contre les juifs. À vrai dire, je n'aurais même pas imaginé que l'on puisse entendre, lors d'une manifestation, « À mort les juifs ». L'histoire d'une femme, le destin d'un peuple : sur fond d'antisémitisme et de retour de la haine, le nouveau roman d'Éliette Abécassis se présente comme une double histoire d'amour. Celle d'Esther avec la France. Celle d'Esther avec Julien, qui est écrivain. À travers une épopée personnelle et collective, qui la mènera sur le chemin de l'histoire de sa famille en France, la narratrice se pose la douloureuse question de devoir quitter son pays. Un roman choc sur le syndrome d'une société qui sombre dans la barbarie.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

  • EAN 9782226318145
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 256 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 315 g
  • Distributeur Hachette

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Eliette Abécassis

Née en 1969 à Strasbourg dans une famille juive séfarade originaire du Maroc, Éliette ABECASSIS évolue dans un environnement religieux. Elle obtient une agrégation de philosophie en 1993, puis écrit Qumran, son premier roman, édité avec succès par Ramsay en 1996. Sa passion pour l'écriture se concrétise en 1997 avec L'Or et la cendre, Petite métaphysique du meurtre en 1998, La Répudiée en 2000, Le Trésor du Temple en 2001, etc.

empty