Aimer sans dévorer Aimer sans dévorer
Aimer sans dévorer Aimer sans dévorer
 / 

Aimer sans dévorer

À propos

Avec ce livre publié en 2010, Lytta Basset inaugurait un genre littéraire nouveau, au croisement de la psychologie, de la théologie chrétienne et de l'essai de morale critique. L'anesthésie affective et l'enfermement en soi-même sont des expériences beaucoup plus communes qu'on ne veut bien l'avouer. Car, pour la plupart, nous ne croyons pas - ou plus - à la possibilité d'un amour véritable, vivant, puissant sans être dévorant. Et ce n'est pas l'idéologie de l'amour tel que l'a enseigné un certain christianisme qui peut nous être d'un quelconque secours : il nous emprisonne au contraire dans une relation mortifère. Lytta Basset nous montre pourtant qu'existe en chaque personne une étonnante réceptivité à l'amour, prête à s'épanouir dès lors que l'on consent à accueillir le manque comme une bénédiction. L'amour qui se sait indigent laisse la place à un « souffle de vérité » qui déstabilise, mais pour venir à bout des confusions, blocages et ressentiments. Il mène alors à la découverte d'une « part de feu » en soi dont on ne savait rien. Ce feu, ce souffle qui traversent tout être humain, sont ceux dont parle l'Évangile.

Categories : Religion & Esotérisme > Christianisme > Fait religieux / Pratiques > Expérience de la foi / Témoignages

  • EAN

    9782226316417

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    448 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    328 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Lytta Basset

Lytta Basset, pasteure et théologienne protestante vivant en Suisse, est un des rares auteurs capables d'intéresser un public large, et parfois même non chrétien, à la lecture des Evangiles. Ses interprétations, fondées sur une grande érudition en même temps que sur une expérience pastorale (accompagnement des mourants, etc) connaissent un vrai succès : Guérir du malheur, Le Pouvoir de pardonner, La Joie imprenable et Moi je ne juge personne, parus aux éditions Albin Michel, se sont tous vendus à plus de 10 000 exemplaires. Elle a reçu le Prix des librairies Siloë et celui du Syndicat des libraires religieux.

empty