Black jews ; les juifs noirs d'Afrique et le mythe des tribus perdues Black jews ; les juifs noirs d'Afrique et le mythe des tribus perdues
Black jews ; les juifs noirs d'Afrique et le mythe des tribus perdues
Black jews ; les juifs noirs d'Afrique et le mythe des tribus perdues
 / 

Black jews ; les juifs noirs d'Afrique et le mythe des tribus perdues

À propos

Depuis le Moyen Âge, l'idée d'un introuvable « royaume juif » en Afrique faisait écho au mythe des dix tribus perdues, ces tribus issues des fils de Jacob qui furent dispersées par les Assyriens, et que l'on a cherchées pendant des siècles jusqu'en Inde. L'idée que ces tribus pouvaient se trouver en Afrique correspond, comme le montre l'auteur, à la fusion des deux images de l'Autre pour l'Europe d'alors : le Juif et le Noir.
C'est à partir du XIXème siècle, par les rencontres avec les missionnaires protestants et catholiques, que quelques groupes africains commencent à prendre conscience de leur « identité juive ». Au cours des dernières décennies, et surtout après les spectaculaires opérations d'exfiltration des Falashas d'Ethiopie par l'armée israélienne en 1980 et 1990, des groupes, sans lien géographique les uns avec les autres, ont entamé un processus d'affiliation ou de conversion au judaïsme. Presque tous étaient passés d'abord par le christianisme (au Ghana, en Ouganda, au Nigeria, en Afrique du Sud.), à l'exception du mouvement Zakhor de Tombouctou au Mali, qui se réclame de marchands juifs convertis de force à l'islam au Moyen Age.
La pratique non orthodoxe de ces « juifs noirs », comme leur réception auprès des responsables religieux en Israël, bouleversent les préjugés et invitent à penser à nouveau l'éternelle question : qui est juif ?



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782226257024

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    448 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Edith Bruder

Edith Bruder est chercheuse associée à la prestigieuse School of Oriental and African Studies de l'Université de Londres. Elle a publié en 2008 The Black Jews of Africa. History, Religion, Identity, chez Oxford University Press, dont le présent livre est une adaptation simplifiée par elle-même pour le français.

empty