Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

Black jews ; les juifs noirs d'Afrique et le mythe des tribus perdues

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Le mot de l'éditeur : Depuis le Moyen Âge, l'idée d'un introuvable « royaume juif » en Afrique faisait écho au mythe des dix tribus perdues, ces tribus issues des fils de Jacob qui furent dispersées par les Assyriens, et que l'on a cherchées pendant des siècles jusqu'en Inde. L'idée que ces tribus pouvaient se trouver en Afrique correspond, comme le montre l'auteur, à la fusion des deux images de l'Autre pour l'Europe d'alors : le Juif et le Noir. C'est à partir du ...XIXème siècle, par les rencontres avec les missionnaires protestants et catholiques, que quelques groupes africains commencent à prendre conscience de leur « identité juive ». Au cours des dernières décennies, et surtout après les spectaculaires opérations d'exfiltration des Falashas d'Ethiopie par l'armée israélienne en 1980 et 1990, des groupes, sans lien géographique les uns avec les autres, ont entamé un processus d'affiliation ou de conversion au judaïsme. Presque tous étaient passés d'abord par le christianisme (au Ghana, en Ouganda, au Nigeria, en Afrique du Sud.), à l'exception du mouvement Zakhor de Tombouctou au Mali, qui se réclame de marchands juifs convertis de force à l'islam au Moyen Age. La pratique non orthodoxe de ces « juifs noirs », comme leur réception auprès des responsables religieux en Israël, bouleversent les préjugés et invitent à penser à nouveau l'éternelle question : qui est juif ?

Grand format - 22.00 €

En stock dans 7 librairies Réserver en librairie

Autres informations

  • EAN 9782226257024
  • Disponibilité disponible
  • Nombre de pages 320 pages
  • Longueur 23 cm
  • Largeur 15 cm

empty