Moi, Jésus
Moi, Jésus
 / 

À propos

Gilbert Sinoué est l'auteur de romans historiques à succès : Le Livre de Saphir (Prix des libraires 1996), L'Enfant de Bruges, La Reine crucifiée... Le Grand prix de littérature policière a couronné Les Silences de Dieu, un des best-sellers de l'été 2003.

Et si Jésus n'était pas mort sur la croix ? Si Nicomède et Joseph d'Arimathie avaient réussi à sauver et cacher le moribond avec la complicité de Caïphe ? Si la mise au tombeau et la résurrection n'avaient été qu'une supercherie des grands prêtres du Temple destinée à dresser le peuple juif contre les Romainsoe Recherché par les hommes de Pilate (informé lui-aussi et qui a tout intérêt à l'éliminer), jugé trop dangereux par les prêtres, du fond d'une prison de Judée, Jésus, guéri, écrit sa vie, son évangile... Etonnant d'astuce, d'intelligence, de crédibilité, de suspense, d'érudition, le roman de Gilbert Sinoué ne trahit jamais l'essence même du christianisme, respectant à part égale, la vérité humaine et historique et la vérité divine de l'aventure du Christ. A une formidable reconstitution de l'époque (les apôtres, les miracles, les prophétie), s'ajoutent de superbes portraits psychologiques des personnages.

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles de genre > Roman historique

  • EAN

    9782226180902

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    296 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Poids

    410 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Gilbert Sinoué

Gilbert Sinoué quitte l'Égype à l'âge de dix-neuf ans pour suivre des études à Paris, à l'École normale de musique. Ses débuts parisiens sont difficiles : il compose et se produit dans des boîtes de nuit. Et puis une première chanson est choisie par Isabelle Aubret, d'autres ensuite par Claude François, Dalida, Marie Laforêt... Un jour, à l'approche de la quarantaine, il arrête tout pour se consacrer à l'écriture. Son premier roman est publié par Olivier Orban. Il devient alors romancier à temps plein, auteur de plusieurs gros succès comme Le Livre de saphir (Denoël), L'Enfant de Bruges (Gallimard) ou L'Égyptienne (Denoël) suivie de La Fille du Nil (Denoël).Denis Dailleux pratique une photographie apparemment calme, incroyablement exigeante. Sa passion pour les autres l'a naturellement amené à développer le portrait comme mode de figuration privilégié de ceux dont il avait l'envie, le désir d'approcher davantage ce qu'ils étaient. Cela fait maintenant quinze ans qu'il construit patiemment un portrait inédit de l'Égypte, avec laquelle il entretient une relation amoureuse.

empty